Aion : Rétrospective et perspectives d’avenir

Depuis 2009, de nombreux joueurs à la recherche d’aventures ont investi les terres et les contrées du monde d’Atreia du jeu de rôle en ligne AION. Le jeu a entre-temps subi de nombreuses modifications et autant d’ajout de contenu tout au long de son histoire et en connaîtra encore bien d’autres. A l’heure du passage au free-to-play, voici une petite rétrospective des changements que le jeu a connus, ainsi qu'un avant goût en vidéo de l’avenir.

Nom : Aion - logo.jpgAffichages : 1026Taille : 23,3 Ko





Un jeu en perpétuelle évolution pour le plaisir de ses joueurs.
Beaucoup de choses ont changées depuis l’ouverture des serveurs Européens de AION. Le jeu s’est enrichi et s’est doté de nouvelles fonctionnalités. De très nombreuses quêtes ont été rajoutées, dès la version 1.9, portant le nombre total de quêtes actuellement disponibles à plus de 3 900. De même, le système de mentor, introduit avec la mise à jour « l'Appel Empyréen » permet aux joueurs débutants de progresser plus rapidement dans le jeu, sous la tutelle d’un joueur plus expérimenté qui reçoit pour sa part des récompenses en jeu.

Les joueurs peuvent désormais atteindre plus rapidement le niveau 55, le niveau maximum d’AION qui a été rehaussé par la version 2.0. Cette extension, baptisée « Assaut sur Balauréa », a offert du contenu supplémentaire aux joueurs de haut niveau en leur offrant de nouveaux donjons à explorer, que ce soit en groupe ou en solo, ou de nouvelles zones comme l’éponyme Balauréa. Il y a quelques mois, les joueurs étaient invités par la version 2.7 à lutter les uns contre les autres dans les arènes du « Colisée de l'Ordalie » ou à s’aventurer dans la Grotte de Padmarashka et du monstre qui l’habite, accompagnés de 47 autres valeureux héros.

Le monde d’Atreia s’est donc considérablement enrichi au cours de ces trois dernières années, mais pas seulement en termes de contenu. Le jeu a aussi subi une mise à jour de ses graphismes qui a encore embelli les graphismes déjà réputés du jeu, pour le plus grand plaisir des joueurs, même les plus anciens.

Un futur radieux… et gratuit !
Voilà donc les grandes lignes de l’histoire récente du jeu. Mais qu’adviendra-t-il du jeu après le passage au mode free-to-play ? Il continuera bien évidemment son évolution. Les développeurs travaillent avec acharnement à la mise en place de la mise à jour 3.0 sur les serveurs européens et à l’intégration d’une boutique d’objets appréciée des joueurs. La prochaine mise à jour apportera un système de résidences accessibles aux joueurs ainsi qu’une météo dynamique en jeu. Aion est et compte bien rester un des jeux en ligne les plus appréciés au monde.