Aperçu d’Orianna, la nouvelle championne de League of Legends

League of Legends va bientôt se doter d’une nouvelle championne qui n’est pas faite de chair et d’os mais se présente plutôt comme une mécanique de précision. Voici un petit aperçu d’Orianna, la redoutable demoiselle mécanique fabriquée par un père à l’agonie.

Nom : League of Legends - Logo.jpgAffichages : 636Taille : 34,4 Ko

Tout d'abord, revenons sur les mécanismes de combat de la demoiselle mécanique: Orianna se bat essentiellement par l’intermédiaire de son arme principale, une sphère Hextech qu’elle utilise pour ses compétences. Cette sphère est l’endroit où elle canalise sa concentration mentale afin de contrôler l’espace autour d’elle. En déplaçant cette sphère et en activant ses compétences, elle peut infliger des dégâts magiques, la fixer sur des alliés pour concentrer ses pouvoirs autour d'eux ou les protéger, et même dégager les ennemis du chemin. En utilisant les compétences d’Orianna de manière optimale, il est possible d’empêcher l’accès à une zone de combat ou d’aider un allié, mais aussi de faire office de multiplicateur de force.

Pour ajouter un peu de risque dans tout ça, sa compétence passive fait en sorte que ses attaques automatiques à courte portée infligent un maximum de dégâts. Cela signifie que vous pouvez jouer à distance et en sécurité en utilisant la sphère d’Orianna, mais vous serez bien moins efficaces si vous ne combinez pas cela avec l’attaque automatique. Cela crée un équilibre intéressant entre le risque et la récompense.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelleNom : orianna03 copia.jpgAffichages : 289Taille : 205,7 KoID : 6489

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelleNom : orianna02 copia.jpgAffichages : 292Taille : 188,0 KoID : 6487Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelleNom : orianna04 copia.jpgAffichages : 296Taille : 181,9 KoID : 6488Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelleNom : orianna01 copia.jpgAffichages : 293Taille : 165,5 KoID : 6490

Et voici l'histoire tragique de ce nouveau personnage:

Un Piltovien appelé Corin Reveck avait autrefois une fille, Orianna, qu'il aimait plus que tout au monde. Orianna avait un talent incroyable pour la danse, mais elle était pourtant fascinée par les champions de la League of Legends, au point qu'elle se mit à s'entraîner pour devenir elle aussi une champione de la League. Malheureusement, sa naïveté la poussa à prendre des risques inconsidérés et à connaître une fin tragique. La mort d'Orianna anéantit Corin, qui sombra alors dans une grave dépression doublée d'une obsession pour la techmaturgie. Ne pouvant supporter ce vide que la disparition de sa fille avait laissé dans sa vie, il décida de fabriquer un être de remplacement, un être qui réaliserait le rêve d'Orianna : rejoindre la League. Ainsi naquit la redoutable machine à qui Corin donna le prénom de sa fille. Corin créa également une sphère qui servirait de familier et de protecteur, car il savait que le destin d'Orianna était de devenir champion et que les temps étaient en train de changer. Cette œuvre quasiment symbiotique fonctionnait grâce à un type de techmaturgie différent, se basant davantage sur l'électricité que sur la mécanique.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelleNom : leagueoflegends_artwork_orianna.jpgAffichages : 458Taille : 182,1 KoID : 6492

Orianna et sa sphère sont aujourd'hui des champions de la League of Legends, se servant de la morale parfois incohérente de la Demoiselle mécanique pour tisser des liens. C'est le plus sincèrement du monde qu'elle essaie de s'entendre avec son entourage, mais, malgré ses efforts, Orianna ne sera jamais humaine et il y aura toujours ce petit quelque chose de déroutant en elle. Bien qu'elle tente d'avoir des relations sociales avec d'autres champions de la League of Legends, rares sont ceux qui ne butent pas sur son étrangeté. La plupart vous diront qu'il n'y a rien en elle, qu'Orianna n'est qu'une dangereuse coquille sans âme. Néanmoins, son père la considère toujours comme la fille parfaite.