Aperçu de la classe Ninja de TERA

Nous avons été invités à rencontrer l'équipe d'En Masse Entertainment pour jeter un oeil au dernier patch en prévision pour TERA, Secrets and Shadows, qui introduit une variété de nouveaux contenus, comme des montures volantes, un nouveau donjon de fin de partie et la nouvelle classe Ninja . Nous nous sommes retrouvés Patrick "Treeshark" Sun (Producteur), Sean "Spacecats" Gibbons (Community Manager) et Matt Denomme (chef de produit, qui était dans le chat, mais pas dans le jeu avec nous) et quelques autres gars de la presse dans le jeu et sur Skype pour commencer notre visite.

Les gars de la presse se sont connectés avec des personnages Ninja déjà créés de niveau 65, un assassin rapide qui arpente le champ de bataille en lançant des attaques très puissantes avec une sorte d'énorme shuriken à 4 lames. Cette classe offre uniquement la possibilité de créer un personnage féminin, Elin, et c'est la quatrième classe consécutive qui présente cette caractéristique.

Au début, nous avons testé le Ninja sur quelques mobs. Combattante acrobatique, elle tranche dans le vif avec son arme tout en exécutant une variété de figures acrobatiques en se déplaçant agilement partout tout en lançant ses attaques. La fluidité du mouvement, en particulier les enchaînement de ses attaques de base, est vraiment impressionnante et a reçu les meilleurs animations de personnages que nous avons vu depuis longtemps. Ses compétences vont de diverses attaques à cible unique à des attaques à zone d'effet, tout en accumulant du Chi (la même chose que la Rage pour le bagarreur) qui permet de déclencher l'une des deux attaques ultimes à base de feu dans une succession rapide. Une autre capacité bizarre qu'elle possède est la capacité de se déguiser en un joueur ciblé, prenant l'apparence et même le nom du personnage pendant une minute (avec un temps de recharge de deux minutes pour la compétence). Cette compétence sert à tromper les adversaires en JCJ ; prenant l'apparence d'un des joueurs de l'équipe adverse, cela lui permet de se retrouver au milieu du groupe ennemi. Très cool.

 

TERA Secrets & Shadows update screenshot (1) copiaTERA Secrets & Shadows update screenshot (2) copia


Une fois que nous avions pris en main le Ninja, il était temps de se diriger vers le donjon de niveau max nouvellement ajouté, The Shadow Sanguinary, qui s'articule autour du grand méchant Dakuryon (déjà rencontré dans l'une des séries de quêtes principales). Pour y arriver, pas question de marcher, nous avons eu droit à des montures volantes pour nous emmener là-bas ! Avec nos lions ailés nous pouvions courir puis appuyer sur la barre d'espace pour prendre notre envol. On ne pouvait pas voler dans chaque zone, mais la plupart du monde ouvert était accessible de cette manière ; les joueurs peuvent voler aussi longtemps que leur jauge de vol est remplie, puis ils doivent atterrir pour la recharger rapidement. Les animations et la fluidité du vol sont très bien faites et ont un rendu très naturel, même le passage de la course au vol.

Une fois atteint le donjon, qui pouvait être atteint à pied, nous avons choisi la difficulté normale, plutôt que le mode "Difficile" (dieu merci ..) et nous nous sommes dirigés à l'intérieur. Le donjon lui-même est un grand temple avec des salles où nous devions combattre certaines des créations monstrueuses de Dakuryon, la première étant Pahoegar, une énorme bête avec un bras. Pahoegar lançait des colonnes au cours de la bataille qui envoyaient des ondes de choc, ou il ciblait simplement un seul joueur pour essayer de le faire tomber, ou il lançait des attaques très rapides à zone d'effet autour de lui pour essayer de balayer tous les personnages qui se trouvait alentour en train de l'attaquer. Le plus grand défi était d'énormes cercles rouges qu'il dessinait sur le sol, et qui infligeaient beaucoup de dégâts, le problème étant que souvent ils se chevauchaient et si vous étiez pris dans un endroit où plusieurs attaques à zone d'effets vous touchaient, vous étiez sûr de mourir. Nous avons perdu le compte de combien de fois nous sommes morts au cours de ce combat, et par nous, je veux dire les trois personnages Ninja que nous étions ; c'était fou, le nombre de fois que nous avons été ressuscités seulement pour être instantanément détruits par Pahoegar... et nous étions en train de jouer en mode normal !

Les choses ne se sont pas améliorées quand nous avons été confrontés aux deux autres boss. Cela nous a conduit à notre rencontre avec Dakuryon qui était tout aussi difficile, il nous a tué tout aussi souvent, mais il semblait y avoir un peu plus de chances de survie. Son attaque à zone d'effet touchait toute la zone et tuait tout à sa portée, mais nous laissait un très court laps de temps pour nous mettre à l'abri. Une fois de plus nous sommes morts de nombreuses fois.

 

TERA Secrets & Shadows update screenshot (4) copiaTERA Secrets & Shadows update screenshot (5) copia


La bataille finale était contre une version finale de Dakuryon avec une énorme lance, avec laquelle il essayait d'embrocher un des joueurs et le lancer sur les autres. Assez redoutable. L'ouverture de ce combat a été particulièrement intéressante ; chaque fois qu'un combat commence des portes se ferment dans la salle, lorsque notre groupe courrait vers l'avant Dakuryon lançait une explosion qui nous tuait instantanément et les portes se levaient devant nous, nous empêchant de pénétrer dans la salle. Heureusement, ou malheureusement (étant donné le nombre de fois que nous sommes morts dans ce combat) Spacecats avait une capacité qui nous a permis d'entrer dans la salle. Dakuryon avait une capacité qui lui permettait de mettre en place une barrière autour de lui et nous devions rapidement pénétrer à l'intérieur de celle-ci car l'ensemble de la pièce devenait une zone de destruction, ensuite il effectuait une série d'attaques de zones entre lesquelles nous devions nous déplacer pour essayer d'infliger quelques dégâts. Encore une fois, il ne fut pas plus facile à tuer que les autres.

On nous a assuré que si nous avions de l'équipement supérieur disponible (probablement le nouvel équipement de rang 10 de ce donjon) avec un peu d'habileté supplémentaire et un meilleure composition d'équipe (3 ninjas n'est pas idéal) alors notre survie augmenterait de façon spectaculaire. Ce fut le donjon le plus difficile de loin par rapport à ceux que nous avons testé avec l'équipe auparavant, il détient sans aucun doute le titre du donjon le plus difficile du jeu, et à juste titre ! Tous les ajouts que nous avons vu dans le jeu font de TERA un jeu qui a beaucoup à offrir et le Ninja est une super classe à jouer.