Le bon et le moins bon dans TERA

Dans The Exiled Realm of Arborea, plus communément connu comme TERA, les joueurs incarnent l'une des dix classes différentes, des héros se levant contre le mal émergent qui menace le royaume et ses habitants. Le jeu est un MMORPG d'action et est un titre fantasy plein de fonctionnalités. TERA a eu un succès modéré au fil des ans, de sorte que dans notre article Le bon et le moins bon, nous allons aborder quelques-uns des aspects qui, nous croyons, en ont fait un succès, et d'autres qui lui ont été plus néfastes :

Le bon :

Combat d'action - Les joueurs doivent viser pour lancer leurs attaques comme dans un shooter à la troisième personne, sans ciblage auto, les joueurs peuvent également esquiver les attaques des ennemis.

Les Gros Monstres - Ces énormes créatures ne se trouvent pas seulement dans des raids et des donjons, elles peuvent se rencontrer partout dans le monde pour un défi supplémentaire.

Une myriade de montures - Le jeu a une quantité folle de montures de diverses tailles et formes à gagner dans des évènements, à débloquer et à acheter.

Skycastles - Les châteaux de guildes flottent dans le ciel et les guildes peuvent se battre pour les obtenir ; avec seulement quelques-uns disponibles par serveur ils représentent le prestige ultime.

Serveur JCJ - Le jeu dispose d'un serveur JCJ, qui permet à quiconque de niveau supérieur à 11 de se déclarer hors la loi pour attaquer les chalands qui se trouvent sur son chemin n'importe où dans le monde.

Alliances & Exarques - Les joueurs peuvent rejoindre trois alliances, ce qui ouvre un certain nombre de fonctionnalités compétitives pour les guildes ; de même les joueurs peuvent devenir l'unique Exarque de leur Alliance et devenir son chef.

Le moins bon :

Classes verrouillées par genre - Quelques nouvelles classes sont verrouillées à des combinaisons spécifiques de race et genre en raison de ressources limitées pour les développeurs (ce qui permet de sortir plus de classes plus rapidement).

Quêtes Ternes - Les quêtes sont très répétitives et trop familières, comme dans la plupart des autres MMORPG "classiques", généralement consistant à tuer un certain nombre de monstres à plusieurs reprises.

L'artisanat est générique - Le système d'artisanat n'est pas assez différent et est très semblable à la plupart des autres MMORPG du marché ; trop générique et simple.

Contenu de fin de jeu grindy - Lorsque les joueurs atteignent le niveau maximum alors il n'y a plus rien d'autre à faire que de répéter la même poignée de donjons ou de compléter des quêtes quotidiennes.

Montures et Costumes - Alors que leur grand nombre nous impressionne, les styles sont souvent un peu hors scénario et ne cadrent pas avec la narration ou l'environnement, s'adressant plus à certains types de joueur (typiquement asiatique).

Des réflexions sur l'article ? Vous avez des choses à ajouter ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

 

TERA - Good & Bad image