Le bon et le moins bon dans World of Warships

World of Warships est un simulateur naval gratuit développé par Wargaming qui fait partie de la série "World of". Dans ce jeu, les joueurs incarnent les capitaines de leurs propres navires de guerre et participent à des batailles par équipes qui se déroulent pendant la Seconde Guerre mondiale. Nous allons analyser le jeu en nous intéressants à ses aspects positifs et négatifs pour voir s'il est capable de rester à flot ou s'il est sur le point de sombrer au fond de l'océan.

LE BON

Contrôle des armes - Nous ne faisons pas référence aux lois sur le contrôle des armes à feu, mais les tours et les postes de défense des bateaux. Le jeu dispose d'un système très intéressant qui permet de faire pivoter lentement toutes les tours des navires pour pointer vers l'endroit où le curseur de la souris se trouve. Cela implique que le positionnement du joueur est très important dans la bataille.

Réalisme, déplacements lents - Contrairement aux autres jeux du genre, World of Warships est fidèle à un type de combat entre d'énormes navires où la stratégie et la position priment. La vitesse de déplacement et de manœuvre est lente, de sorte que le rythme des combats donne l'impression d'être très réaliste.

Intensité - Cependant, tout ne se réume pas à traverser l'océan gaiement. Dans les situations de combat rapproché, tout se déroule très vite et avec une grande intensité. Vous pouvez voir des torpilles filer, des obus et des incendies exploser sur le pont.

Nombreux bateaux - Il y a des centaines de bateaux disponibles dans le jeu, divisés en classes et en nations. Il y en a de tout types, allant de cruisers à des porte-avions, et de nombreux bateaux emblématiques de la Seconde Guerre mondiale. En outre, tous les bateaux peuvent être personnalisés.

Cartes - Il n'y a plus de vingt-cinq cartes dans le jeu entre lesquelles les joueurs peuvent choisir, ce qui leur donne la possibilité de visiter de nombreux endroits. Cette amplitude de choix fait que le jeu est très varié et différent à chaque partie.

LE MOINS BON

Cartes - Bien que le nombre de cartes soit important, beaucoup d'entre elles ont des restrictions en fonction du niveau des bateaux, de sorte qu'elles ne sont pas toutes accessibles. En outre, bien que les scénarios soient différents, en fin de compte tout se résume à un affrontement de navires en mer.

Achat forcé de navires - Les jeux de Wargaming utilisent un système par lequel les joueurs doivent jouer et acheter des véhicules de rangs inférieurs pour pouvoir accéder aux rangs supérieurs, ils doivent donc acheter des bateaux qu'ils ne désirent pas forcément posséder ou avec lesquels ils n'ont pas envie de jouer.

Modes de jeu - Bien qu'il y ait des variations et la possibilité de jouer en coopération, en équipe ou en clan, il y a essentiellement trois modes de jeu : Standard, Rencontre et Domination. Cela étant, et en ajoutant qu'ils ne sont pas très différents les uns des autres, le jeu peut devenir un peu répétitif.

Courbe d'apprentissage - Même s'il y a une limite de niveau élevée, la grande offre stratégique du jeu et l'apprentissage pour jouer ne sont pas des aspects négatifs, en revanche la méconnaissance de petits détails peut être un problème pour la plupart des joueurs au moment de jouer en équipe quand le travail d'équipe est essentiel.

Coûts de réparation - Les navires subissent des dégâts dans les combats et les joueurs ont besoin d'investir de l'argent pour les réparer. Cela fait qu'il est très difficile d'économiser de l'argent pour acheter de nouveaux navires, des munitions ou des modifications. Et cela est encore plus difficile pour les joueurs avec des comptes gratuits.

Ce sont les aspects qui pour nour nous représentent le meilleur et le pire de World of Warships. N'hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur le jeu en laissant un commentaire ci-dessous.

 

world-of-warships-good-bad-image