Le bon et le moins bon de Call of War

Se déroulant au début de la seconde guerre mondiale, Call of War 1942 place les joueurs aux commandes du gouvernement d'une nation du monde réel lors d'un des plus grands conflits de l'histoire. Avec une composante stratégique notable, le jeu est la suite d'un autre titre de Bytro Labs, Supremacy 1914.. Voyons ses points forts et ses faiblesses.

LE BON

Dizaines de pays jouables - les joueurs contrôlent l'un des nombreux pays existants dans le monde réel (et certains imaginaires dans le mode pour 50 joueurs), chacun ayant sa propre stratégie et ses ressources pour faire face à l'histoire.

Journal - dans la section actualités les joueurs peuvent se tenir au courant de tout ce qui s'est passé pendant la partie ce jour-là entre les joueurs, tels que les attaques, les conquêtes, les défaites, les déclarations de guerre ou les alliances. Vous pouvez même écrire des articles et ajouter des images.

Véritable diplomatie – qu'il s'agisse d'une relation commerciale, du partage d'informations ou d'un simple pacte de non agression, toutes les relations entre les joueurs dépendent des intentions de chacun.

Progression au jour le jour – le système de progression avance en temps réel. Certaines unités et bâtiments ne sont accessibles qu'après avoir atteint une date spécifique au sein de la campagne, de sorte que les joueurs restent toujours dans un équilibre.

Alliances - bien que le jeu puisse être joué en solo, coopérer avec d'autres joueurs et se joindre à des alliances peut être très positif, en particulier si vous partagez des ennemis et travailler sur une éventuelle victoire conjointe.

LE MOINS BON

Progression lente – intentionnellement, en tant que partie essentielle du jeu, tous les processus nécessitent un certain temps pour se compléter. Les joueurs doivent se connecter constamment, chaque jour, pour gérer toutes les tâches.

Or – les joueurs peuvent investir de l'argent réel pour acquérir de l'or, ce qui leur permet d'accélérer les processus de construction, d'entraînement et de production des ressources manquantes. Cependant, et bien que ce soit cher, avoir de l'or n'est pas une garantie de victoire.

Options limitées – bien qu'il y ait un bon système de progression, le problème est qu'il n'y a pas assez de bâtiments ou d'unités pour générer des stratégies individuelles ou une personnalisation notable. En fin de compte, tous les joueurs finissent avec les mêmes types d'unités.

Déséquilibre- il y a des nations plus puissantes que d'autres (soit pour les ressources disponibles ou leur situation), ce qui est évident car certains pays qui sont toujours choisis en premier.

Obsolète - par rapport à d'autres titres de stratégie, les graphismes et les mécanismes de jeu sont restés un peu en arrière. Dans un genre où il y a beaucoup de concurrence, il y a beaucoup de jeux qui améliorent leurs qualités, y compris les titres du même développeur.

Qu'en pensez-vous ? Qu'ajouteriez-vous à la liste? Quels sont, à votre avis, les aspects les plus positifs ou les plus négatifs de Call of War ?