Nous avons essayé ArcheBlade

6.7 Note totale
Graphismes: 8/10
Gameplay: 6/10
Effets Sonores: 6/10

Jolis graphismes | Combats intenses | Nombreux personnages

Peu de cartes et de modes de jeu | Combat limité

Notre équipe a essayé ArcheBlade, le jeu d’action multi-joueurs gratuit de Codebrush Games, lors de sa bêta fermée. Le titre est inspiré par les jeux de combat d’arcade et les FPS multi-joueurs. Il offre à la fois des coups spéciaux et des combos typiques des jeux de combat d’arcade ainsi que du jeu de stratégie en équipe comme dans les shooters.

Les joueurs vont contrôler plusieurs personnages, chacun possédant une forte personnalité et un profil particulier fondé sur le roman fantastique Archeblade. Chacun d’entre eux a recours à son propre style d’armes et de compétences. 13 personnages sont actuellement disponibles, mais d’autres sont à venir.

ArcheBlade se focalise sur les combats bourrés d’action qui utilisent un système de combos qui octroie aux joueurs de nombreuses attaques et mouvements spéciaux. Les joueurs peuvent défier des adversaires dans des arènes avec différents objectifs et des modes de jeu tels que match à mort en équipe, capture du pylône, free-for-all, etc. Les utilisateurs peuvent tirer profit des fonctionnalités de Steam, telles que la distribution numérique, les fonctionnalités communautaires, les mises à jour automatiques et la fonctionnalité de chat.


GAMEPLAY

Dans le menu principal, les joueurs peuvent choisir de rejoindre une partie aléatoire en appuyant sur "Game Start", démarrer une session d’entrainement ou rejoindre un serveur de jeu actif en pressant la touche de jeu en réseau.

La première chose que nous avons essayée est le mode d’entrainement, où 11 personnages à essayer étaient disponibles. Le mode d’entrainement est un peu simpliste, sans aucune option, la seule chose qui était disponible était un mannequin d'entraînement pour essayer des combos d'attaque différents et c'est tout. Vous pouvez appuyer sur la touche H pour apprendre à faire des déplacements, des combos et des attaques spéciales, mais les personnages n'ont que peu de variations d'attaque différentes avec peu de place à l'expérimentation vu que les combos sont courts et simples.

Après avoir essayé la plupart des personnages, nous avons décidé que notre personnage serait Valle, la Princesse Dragon, un personnage défensif avec l'apparence d'une jeune fille semi-dragon, armé d'un énorme marteau.

Chaque personnage dispose de 2 capacités uniques qui s’activent lorsque vous remplissez une barre de puissance, qui augmente lorsque vous attaquez vos ennemis. Ces compétences sont très puissantes et peuvent changer le cours d'un combat si elles sont utilisées correctement. Par exemple Valle possède une aura de régénération, et un bouclier qui empêche les dégâts pendant quelques secondes. Les autres personnages ont des compétences capables de générer des champs d'invisibilité, ou d’assommer des ennemis, par exemple.

Un détail que nous avons trouvé intéressant, c'est que les personnages qui utilisent des armes à feu ou des canons, ont un nombre limité de balles par chargeur, qui doivent être rechargés quand ils sont vides (les recharges sont infinies), perdant de précieuses secondes en le faisant.


COMBAT

Après avoir pratiqué pendant un certain temps avec notre personnage, nous avons décidé que nous étions enfin prêts à engager le combat. Le jeu dispose de 3 cartes différentes, chacune avec un mode de jeu unique.

Sur la première carte nous nous sommes livrés à un match à mort classique : deux équipes de trois joueurs s'affrontent dans un combat pour obtenir plus de kills que l'équipe adverse, ou  atteindre un certain nombre de kills avant la fin du temps imparti. Les combats dans ce mode sont frénétiques, car la carte est très petite, et que le travail d'équipe est très important, car avec une bonne cohésion, vous pouvez annuler complètement un ennemi et le vaincre facilement en quelques secondes sans qu'il ne puisse rien faire.
De cette façon, nous avons réalisé l'importance de bloquer et d’esquiver les attaques, parce que ceux qui contrôlent ces capacités ont un gros avantage par rapport à ceux qui se précipitent au combat sans réfléchir.

Après quelques parties, nous avons testé la deuxième carte, dans un mode Free-for-all, qui contrairement à la première carte est assez grande et se déroule dans un château avec différents niveaux. Ce mode de jeu est chaotique, il n’y a pas d'alliés, et tous sont des ennemis.

Ensuite, nous avons testé la carte Netherdale, qui est située sur un volcan actif et l'objectif est de capturer des pylônes et de les maintenir afin de gagner des points, tout comme les modes de conquête que vous trouverez dans les FPS. Dans cette carte, le jeu d'équipe et être attentif à ce qui se passe autour de vous, sont les facteurs décisifs pour gagner, ce qui rend cette carte la plus stratégique de toutes.

La carte que nous avons aimé le plus est la première, parce que l'action est immédiate et intense. Dans Netherdale nous avons eu beaucoup de fun aussi, mais vous dépendez trop de la façon dont votre équipe joue, ce qui peut être frustrant. La carte que nous avons le moins aimé était le mode Free-for-all, car il est trop chaotique, et il est frustrant d'avoir presque vaincu un ennemi, puis un autre joueur vient et vous tue tous les deux sans aucune difficulté. Toujours sur cette carte les personnages avec des armes à distance ont un certain avantage, parce que quand les autres joueurs sont engagés dans le combat, ils peuvent les tuer en toute sécurité de loin.

Le combat a certains détails que nous n'avons pas aimés. Par exemple, les ennemis peuvent entrer sur le point de la carte où vous réapparaissez après avoir été tué et vous tuer sans vous laisser aucune chance, une chose tout à fait injuste. De même, si deux personnages vous assomment continuellement, vous ne pouvez rien faire, car si vous êtes étourdi, vous ne pouvez pas utiliser les compétences, ce qui est un peu frustrant parce que vous êtes incapable de faire quoi que ce soit pour éviter que votre défaite.

Un autre détail que nous n'avons pas aimé, c'est le fait que vos barres de vie et de bouclier ne se régénèrent pas hors combat (certaines compétences régénèrent les points de santé et des power-ups qui redonnent de la santé peuvent apparaître sur la carte). Donc si vous tuez un ennemi et vous êtes blessé, lorsque votre ennemi réapparaît, vous continuez avec la même santé et les mêmes points de bouclier.

Enfin, nous avons eu le sentiment que le jeu était un peu déséquilibré avec certains personnages, qui peuvent tuer les autres personnages avec une facilité étonnante. Cela dit, il est également possible que ces joueurs étaient très bons et nous plutôt médiocres.


Graphismes et Effets sonores

ArcheBlade tourne sur l'Unreal Engine 3, offrant des graphismes fantastiques et des effets visuels impressionnants, ainsi que des animations fluides et des mouvements de combat fluides. Les graphismes sont colorés et détaillés pour les personnages et les environnements avec une esthétique manga prononcée. Le combat est très fluide, et les effets visuels sont constants avec des éclairs, des boules de feu ou des explosions.
Les effets sonores du jeu, sans avoir une bande-son spectaculaire, vous font sentir que vous participez à un combat héroïque, bien que parfois ils sont peut être un peu répétitif.


Conclusion

En conclusion, ArcheBlade est un nouveau titre avec beaucoup de potentiel, mais il est beaucoup trop rude sur les bords. Avec à son actif, de superbes graphismes et animations, de l'action intense et une variété de personnages uniques, le jeu présente toutefois plusieurs petites choses qui devraient être améliorées, comme une plus grande variété de modes de jeu et de cartes, ainsi que le combat, qui devrait être un peu plus fignolé. Toutefois, si vous aimez les MMO d’action frénétiques, nous vous recommandons de l'essayer, parce que le jeu est gratuit et vous ne perdez rien à l'essayer.