Nous avons essayé Dead Island: Epidemic lors de sa bêta fermée

Nous avons pris un moment pour revenir sur le ZOMBA (Zombie Online Multiplayer Battle Arena, jeu d’arène multi-joueurs en ligne avec des zombies) Dead Island: Epidemic, auquel nous avions déjà eu la chance de jeter un œil à la Gemescom en août dernier. Nous avions joué alors dans un combat en équipe à trois voies dans ce que les développeurs appellent JCJCJCE (trois équipes qui s’affrontent dans une zone avec des monstres).

En entrant dans le jeu, nous avons été pris dans une sorte de prologue-tutoriel qui nous a guidés à travers les contrôles et les déplacements. Les joueurs se déplacent avec les touches WASD et en utilisant les boutons de la souris pour effectuer des attaques standard, soit des attaques normales avec le clic gauche de la souris ou des attaques superpuissantes avec le clic droit. Nous avons également des capacités spéciales sur nos touches QERF, ces compétences peuvent être montées de niveau à mesure que l’on gagne de l’EXP, comme on le voit dans la plupart des MOBAs (bien que les développeurs clament que ce n’en est pas un ... mais en réalité le jeu est un MOBA, il a juste quelques fonctionnalités différentes).

Dead Island Epidemic screenshot (28) copia
Nous nous sommes déplacés à travers la carte, qui ressemble à celle d’un MMO d'action Diablo-esque, abattant les zombies, interagissant avec l'environnement jusqu'à ce que nous sommes tombés enfin sur l'un des autres survivants de l'île. Ensemble, nous avons cheminé vers un point plus sûr, tout en apprenant les bases du gameplay le long du chemin, comme la manière de capturer des points ou ramasser et piller des items.

Dans la zone principale nous avons accès aux personnages que nous avons reçu pour la bêta. Mais avec un peu de monnaie du jeu il y avait plusieurs personnages disponibles à l’achat, chacun d'eux ayant trois formes différentes. Il y avait aussi un plan de travail pour la création de divers items à l'aide de schémas, mais nous n'en avions pas sous la main et n’avons donc pas pu tester cette fonctionnalité.

Dead Island Epidemic screenshot (25) copia
Le jeu est divisé en deux modes de jeu (à l'exception du mode prologue / tutorial répétable) qui sont Scavenger et Horde. Le premier mode est le JCJCJCE où les équipes orange, verte et bleue s’affrontent pour tenter de capturer des points, et se battent pour les défendre comme ils changent continuellement de main tout au long de la partie. La première équipe à atteindre 800 points remporte la victoire, mais il y a un objectif secondaire qui consiste à tuer un boss commandé par l’ordinateur et remporter plein de récompenses. C’est cet élément de gameplay inattendu qui transforme le JCJCJ en une lutte de trois équipes qui essayent de se tuer entre-elles tout en essayant de tuer le boss, ce qui est assez amusant.

Le mode Horde consiste à capturer des points où une équipe de quatre joueurs tente de défendre un point pendant une période de temps durant laquelle les vagues de monstres continuent à l’assaillir. Lorsque vous arrivez vers la fin du niveau vous affrontez alors une créature plus grande, un boss. Les boss ont des mécanismes uniques, tels que la capacité de cracher de l'acide sur toute l'équipe, ou bien la capacité d’enfermer un joueur dans un cocon qui le rend incapable de se battre pendant un laps de temps.

Dead Island Epidemic screenshot (6) copia
Nous avons eu la chance de jouer avec deux personnages, le personnage de défense / soutien qui est capable de bondir à travers l'écran pour infliger de lourds dégâts et un personnage furtif DPS qui peut devenir invisible et lancer du poison sur ses ennemis. Avec suffisamment de variation sur les personnages et les niveaux que nous pensons que le jeu pourrait aller loin, même si le mode horde était beaucoup plus facile que ce que nous avions prévu et le jeu sera plus que probablement dominé par les joueurs qui veulent jouer en mode PVP.