Nous avons essayé Forge of Empires

7 Note totale
Gameplay: 7/10
Graphismes: 6/10
Effet Sonores: 6/10

Combat tactique

Les graphismes datent un peu

 

Nous avons joué à Forge of Empires, un MMO de construction de cité et de stratégie militaire qui se déroule dans un cadre médiéval. Les joueurs sont responsables de la construction de leur colonie dans des huttes de boue sous le commandement d'un chef de tribu. Les joueurs devront développer leur colonie en débloquant de nouveaux bâtiments à travers la recherche et en complétant des quêtes pour construire une colonie plus grande et plus forte. Forge of Empires est jouable à travers un navigateur Internet et est accessible en quelques clics.

Notre premier coup d’œil a été pour le paysage et les graphismes, qui ne sont dans l'ensemble pas trop mauvais et l'interface utilisateur est très simple à naviguer et a l'air assez bien faite. Nos premières actions ont été guidés par le tutoriel, un chef tribal nous disant quoi construire où, et quels sont les avantages que chaque bâtiment nous donnera.

 

Forge of Empires screenshot 2 copia


Au début du jeu on vous explique comment utiliser l'arbre de recherche, les joueurs gagnent des points de Forge au fil du temps qu'ils peuvent investir dans la vaste bibliothèque où les joueurs peuvent apprendre de nouvelles technologies qui permettront de débloquer des fonctionnalités et de nouvelles options de construction. Pour notre première recherche, nous avons été guidés dans l'apprentissage de la technologie des maisons sur pilotis, qui sont des maisons améliorées qui sont nécessaires pour augmenter votre population et aussi gagner un revenu. En faisant cela, nous avons avancé vers l'âge de bronze. Les différents niveaux de compétences sont regroupés en fonction de leur âge, chaque âge ouvrant une technologie plus avancée qui permettra de nouvelles unités, de nouveaux bâtiments et plus.

Nous avons dû placer un camp de chasseur pour collecter de la nourriture pour notre population, une nécessité si nous voulions survivre et faire progresser notre village naissant. Nous avons également du placer des éléments décoratifs qui rendent la population contente, comme un pilier que nous avons été guidés pour construire en utilisant des "diamants", la monnaie premium du jeu. L’or est la monnaie courante du jeu et les diamants sont nécessaires pour se procurer certains items.

 

Forge of Empires screenshot 3 copia


Après avoir formé deux combattants lanciers, nous étions prêts à partir et à explorer les provinces de la carte pour voir quelles menaces se trouvaient à proximité. Nous pavons pu explorer la province voisine pour voir ce qui s’y trouvait. Nos éclaireurs ont révélé que dans cette province il y avait différents secteurs qui pourraient nous donner accès à de nouveaux avantages et d’autres ressources. La discussion avec les chefs rivaux donne la possibilité "d’essayer de négocier", ce qui coûte des diamants, d’"infiltrer", ce qui coûte de l’or ou d’"attaquer", ce qui est gratuit. Nous avons choisi l’action gratuite.

Lors de l'attaque de la région, vous pouvez voir l'armée ennemie qui est en poste dans la région. En utilisant la gestion de votre armée, vous pouvez organiser vos unités offensives et défensives en cliquant sur les troupes libres et en les faisant glisser dans l'armée actuellement sélectionnée. Il n'existe pas d'indicateur quant à la performance que vous êtes susceptible d'obtenir dans la bataille, il est donc important de connaître vos troupes.

 

Forge of Empires screenshot 5 copia


Le combat s'ouvre sur une carte avec des hexagones où vous pouvez déplacer vos unités individuellement au tour par tour, en tirant parti de petites choses telles que le terrain pour vous donner une meilleure position défensive contre les troupes qui tentent de vous assaillir. Avec seulement deux unités de chaque côté, la bataille n'a pas duré particulièrement longtemps et nous avons écrasé les unités ennemies avec facilité. Ce faisant, nous avons conquis le secteur, mais il nous aurait fallu en conquérir deux autres pour prendre le contrôle de la province.

Dans l'ensemble, le jeu à l’air plutôt sympa d'autant plus que nous avons remarqué les options de combat Guilde contre Guilde, ce qui peut ajouter un grand élément de stratégie car les guildes peuvent s’allier les unes avec les autres. Les graphismes sont parfois un peu médiocres, en particulier pour les cartes de la ville où la forêt ne va pas particulièrement bien avec la prairie et ressemble à des arbres isolés parsèment juste pour remplir l'espace. Les graphismes des combats sont assez basiques, mais ils font l'affaire. Globalement, si vous êtes fan de ce genre de jeu, de ce que nous avons vu il n’y avait rien de particulièrement rebutant et il semble que vous pouvez jouer sans avoir à dépenser d'argent réel (du moins à ce stade).