Nous avons essayé KingsRoad

8 Note totale
Graphismes: 9/10
Gameplay: 7/10
Effets Sonores: 8/10

Élégants graphismes, l'interface et le gameplay montrent un jeu vraiment bien fait

Les cartes sont déverouillées dans le même ordre, créant une progression de jeu très linéaire, et les dispositions des niveaux sont linéaires et manquent d'options d'exploration

 

Nous avons essayé KingsRoad, le nouveau MMORPG fantasy de Rumble Games qui est actuellement en bêta ouverte dans lequel les joueurs s’embarquent dans une quête épique pour restaurer la paix dans le royaume. Le jeu est totalement free-to-play et accessible via le navigateur web en s’inscrivant sur le site officiel du jeu ou à travers votre compte Facebook. Le jeu est un RPG d’action en temps réel de style Diablo mais qui consiste à tuer des ennemis, accumuler du butin et monter de niveau pour acquérir de nouvelles compétences.

La connexion au jeu vous emmène directement dans l'action ; Incarnant un héros en quête d’aventures marchant le long d'une route de campagne, vous tombez sur un certain nombre de bandits que vous expédiez rapidement pendant que le tutoriel vous montre les bases du déplacement, qui sont clic gauche de souris pour déplacer ou attaquer un ennemi, les touches numériques  1 à 5 pour utiliser les capacités d'attaque et les touches QWER pour utiliser rapidement des items de soin, etc.

KingsRoad screenshot 5 copia
La première chose que nous avons remarquée, c’est à quel point les graphismes sont impressionnants ; laissant de côté les graphismes «réalistes», Rumble Games a adopté un style graphique plus cartoonesque. L'interface utilisateur simplifiée est simple et élégante, évitant les icônes clignotantes qui vous incitent à acheter tout ce que vous voyez comme c’est souvent le cas dans ce type de MMORPG gratuits.

La carte initiale, et toutes les cartes suivantes, sont très linéaires dans la conception et les joueurs suivent un chemin de bout en bout et combattent les monstres sur le chemin jusqu'à atteindre l’objectif final, qui est généralement de tuer une certaine forme de boss. À la fin vous vous devez retourner à la ville, accepter la prochaine quête qui vous mènera à la prochaine carte instanciée. Pendant leur campagne les joueurs déverrouillent une carte à la fois. Dans les premiers niveaux, à chaque fois vous vous dirigez sur une quête, elle consiste généralement à sauver un PNJ qui sera ensuite en mesure de vous aider avec une fonctionnalité nouvellement débloquée, comme un vendeur de magasin, un alchimiste, un forgeron, ou un formateur de compétence.

KingsRoad screenshot 11 copia
L'histoire et les cartes sont très linéaires, mais appréciables à mesure que l'histoire se dévoile, et chaque carte peut être jouée plusieurs fois pour débloquer des gemmes supplémentaires (la monnaie premium du jeu), d'ailleurs quand un joueur termine toutes les cartes en mode normal il peut les refaire à nouveau en mode héroïque pour des récompenses supplémentaires, puis encore une fois en mode champion.

L'entraîneur de classe permet aux joueurs de basculer automatiquement entre les trois classes disponibles: Sorcier, Chevalier et Archer, en faisant progresser chacun d’eux de manière indépendante, mais en conservant les mêmes items, les mêmes fonctionnalités déverrouillées et les mêmes cartes accessibles. A mesure que nous avons monté de niveau avec notre classe, nous avons gagné des points de compétences qui peuvent être utilisés pour augmenter nos capacités déverrouillées, qui sont utilisés dans les combats et de nouvelles capacités sont débloquées une fois qu'un certain niveau est atteint. De même, les compétences passives se débloquent au niveau 5, et offrent des boosts permanents pour les statistiques, les attaques et la défense.

KingsRoad screenshot 13 copia
Nous avons réussi à jouer à travers un niveau ou deux avec chaque classe pour voir les différences. Le sorcier est efficace pour infliger des dégâts à plusieurs adversaires à la fois, ses attaques se concentrant sur les dégâts explosifs. Le chevalier n'est pas le plus puissant et peut supporter beaucoup de dégâts, c’est un tank classique équipé d'une épée et d’un bouclier. L'archer est la dernière classe que nous avons essayée et c’est celle que nous avons préférée ; c’est un combattant à distance solide avec des attaques rapides qu’il faut manœuvrer un peu plus que les autres classes. Tandis que pour les quêtes un joueur peut avoir deux autres amis dans son groupe pour jouer en Co-op, probablement plus nécessaire dans les modes héroïques et champion, à partir du niveau 5  nous avons commencé à voir d'autres joueurs dans les zones de ville que vous pouvez inviter à votre groupe, ajouter à votre liste d'amis ou même rejoindre une guilde avec eux.