Nous avons essayé Knight’s Fable

6 Note totale
Gameplay: 6/10
Graphismes: 6/10
Effet Sonores: 5/10

Les environnements sont jolis

Gameplay très traditionnel

Nous avons pris un peu de temps pour jouer au MMORPG fantasy par navigateur Knight’s Fable développé par Youzu Games et édité en Europe par R2 Games, les développeurs et les éditeurs de League of Angels et Wartune. Knight’s Fable offre le même type de gameplay et style que ces deux autres titres.

 

Knight's Fable - Review - ImageDans le jeu, les joueurs choisissent l’une des quatre classes de héros différentes et doivent augmenter leur puissance en accomplissant des quêtes et de défis JCJ et JCE pour améliorer leur note de combat globale (la valeur numérique qui indique votre force par rapport aux autres joueurs et monstres).

Le jeu est free to play et se joue à travers le navigateur web, si bien qu’après une inscription rapide, nous avons été immédiatement propulsés dans le jeu et emmenés sur l'écran de création de personnage. Cette étape a été un peu décevante étant donné qu'il n'y a absolument pas de personnalisation et les joueurs choisissent tout simplement un personnage et une classe préfabriqués et leur nom; et c'est tout. Pour les quatre classes du jeu, à savoir chevalier, mage, combattant et spiritus, il n'y avait aucune information dans le jeu indiquant ce qui caractérisait ces classes. Les joueurs devront donc se tourner vers le site web officiel pour obtenir une description de ces classes. N'ayant rien à perdre, nous avons choisi le combattant.

 

Knight's Fable screenshots (1) copiaKnight's Fable screenshots (2) copia


La première chose que nous avons remarquée était le rythme incroyablement rapide de tout ce qui se passait, des écrans de chargement aux dialogues narratifs en passant par les pop-ups et les récompenses ; à peu près tout se déroulait à des vitesses ultra rapides. Une fois que vous entrez dans le jeu, c’est simplement une question de cliquer sur le bouton «suivant», comme c'est le lot de ce type de jeux: obtenez une quête en parlant à un PNJ (dans ce cas, c’était un vieux gars appelé Chet), cliquez sur le lien et il vous envoie automatiquement lui parler, il vous donne une quête dans laquelle vous cliquez sur le lien et vous allez automatiquement à l'emplacement de la quête. Pour nous, il s’est agit de cliquer sur un lien pour combattre automatiquement une créature de type démon (ou différentes variantes comme cela semble être une histoire de paradis contre l'enfer, mais les choses se passent si vite qu'il était assez difficile de savoir parfois).

Le combat est aussi automatisé, vous vous lancez dans la bataille et regardez les attaques avoir lieu à tour de rôle. C’est tellement automatisé que vous n’avez absolument aucune implication dans quoi que ce soit. La prémisse du jeu est de construire votre héros et orchestrer les attaques qu’il pourra utiliser pendant le combat, mais le combat réel et le résultat sont déterminés par l'ordinateur. Après chaque bataille, vous recevez une note et un grade, "parfait" étant le plus élevé que vous pouvez obtenir, et vous gagner de l’EXP, des pièces de monnaie et parfois des items en conséquence. Nous n'avons pas réussi à atteindre "parfait" sur tous les combats, même si à ce stade il n’y avait rien que nous aurions pu faire pour améliorer nos personnages, bien que presque tous les ennemis que nous avons rencontrés nous les avons tués en un coup et donc les combats semblaient complètement redondants de toute façon.

 

Knight's Fable screenshots (3) copiaKnight's Fable screenshots (5) copia


Comme souvent avec ce type de jeu, beaucoup d'icônes ont attiré notre regard et nous avons été invités à nous inscrire pour des remporter des trophées quotidiens, des récompenses selon la durée de jeu, etc. Nos points d’EXP ont presque immédiatement gonflé et après seulement 15 minutes, nous avions déjà atteint le niveau 10. Constat assez inquiétant, étant donné que le niveau maximum de la bêta ouverte était de 60. Tous les quelques niveaux, nous avons pu débloquer de nouvelles fonctionnalités, et avons trouvé ce système un peu dépassé. En effet, ces fonctionnalités pourraient tout aussi bien être accessibles dès le départ car la progression est de toute façon si rapide que vous débloquez la plupart d’entre-elles assez rapidement.

C’est typiquement le genre de jeu qu’on aime ou qu’on déteste, et Knight’s Fable va certainement diviser le marché. Cela ne fait aucun doute que ces jeux rencontrent un franc succès auprès des joueurs de MMORPG…mais les autres auront l’impression de cliquer sans arrêt et d'être davantage des spectateurs que des joueurs.

 

Knight's Fable screenshots (4) copiaKnight's Fable screenshots (6) copia