Nous avons essayé Magic Barrage

6 Note totale
Graphismes: 7/10
Gameplay: 5/10
Effets Sonores: 5/10

Intéressant style rétro | Monde du jeu bien conçu

Manque de challenge à cause de l'attaque automatique et de la téléportation

 

Nous avons essayé Magic Barrage, le nouveau MMO par navigateur gratuit de R2Games qui vient d’entrer en bêta ouverte, dans lequel les joueurs doivent s’aventurer dans un monde fantasy en 8-bits. Ce jeu de style rétro fusionne des éléments des jeux de donjons classiques avec des jeux de tir et un style graphique qui rappelle celui des jeux de console du début des années 90.

Entrer dans le jeu est très simple, vous devez juste vous inscrire et appuyer sur le gros bouton Play qui vous emmène immédiatement à un écran de création de personnage, où vous pouvez actuellement créer trois personnages (les deux autres emplacements de personnages peuvent être débloqués, probablement avec de la monnaie premium). Pour commencer, il n'y a que trois classes que vous pouvez choisir: guerrier, mage et archer. Nous avons décidé de rester en retrait des combats en choisissant l’archer, une classe à longue portée avec un arc et des flèches.

La zone de départ consiste en un rapide tutoriel vous montrant à quoi servent les boutons, ce qui prend très peu de temps car le jeu est extrêmement simple. Vous faites votre chemin à travers la zone jusqu'à ce que vous vous retrouviez dans la grande salle du Dragon, apparemment le méchant principal du jeu, que vous affrontez dans un grand combat en compagnie d’une flopée d'aventuriers qui apparaissent soudainement et  qui lui font sa fête pendant que vous courez alentour comme un imbécile. Le dragon fuit et vous vous retrouvez soudainement dans la zone principale du jeu où votre quête commence vraiment.

Les quêtes ont une fonction de téléportation instantanée qui vous transportera instantanément au PNJ requis en un clic. Honnêtement ce genre de raccourcis et de dispositifs pour économiser du temps, dont nous ne sommes pas trop fans, signifie généralement que vous allez probablement devoir parler à un grand nombre de PNJ une grande partie du temps et que pour couper court à leurs dialogues ils ont mis en place un dispositif pour le rendre un peu plus supportable. Nous nous sommes téléportés instantanément entre quelques PNJ pendant un certain temps, nous avons pris une nouvelle quête qui nous a emmenée à une zone instanciée.

Les contrôles fonctionnent essentiellement sur les touches WASD mais permettent le déplacement en diagonale, vous facilitant les esquives des attaques à distance. Votre personnage va attaquer dans la direction où vous faites un clic gauche avec votre souris (pour le moins les attaques de l’archer), ce qui signifie que vous pouvez vous déplacer dans une direction en shootant de façon indépendante dans une autre. Notre plus gros problème a été la mise en œuvre de l'attaque automatique, qui continue à tirer flèche après flèche (qui sont illimitées) et attaque aussi les créatures qui sont tués d’un seul coup de toute façon, en ôtant complètement le défi du jeu déjà très facile.

D'après ce que nous avons vu il ya beaucoup de fonctionnalités typiques des MMO, telles que les guildes, l'artisanat, les donjons, les arènes et plus. A mesure que vous tuez des créatures et gagnez de l’EXP pour monter de niveau, un grand nombre de ces fonctions sont déverrouillées en cours de route. Le jeu est amusant et original et curieusement addictif, du moins si vous ne jouez pas avec l'attaque automatique, et devrait plaire aux nostalgiques des jeux old school.