Nous avons essayé Pirate Storm

6.5 Note totale
Graphismes: 7/10
Gameplay: 7/10
Effets Sonores: 5/10

Communauté enthousiaste, grande et active

Qualité générale médiocre | Extrêmement répétitif

Pirate Storm est un MMO de pirates en 2D par navigateur publié par Bigpoint et lancé l'année dernière, qui promet de vous faire sentir comme un vrai capitaine de navire. Prenez les commandes de votre propre navire et combattez les monstres, les pirates et autres flibustiers dans une chasse au trésor et à l’honneur pour vous et vos alliés. Mais le jeu est-il aussi amusant qu'il en à l'air? Eh bien, nous allons le découvrir ensemble!

Etant un jeu par navigateur, Pirate Storm est très accessible et, grâce à la connexion avec Facebook, vous serez en mesure de vous inscrire et de jouer en quelques clics. Une fois dans le jeu, vous serez guidé à travers l'interface utilisateur et les bases du jeu par un rapide tutoriel qui vous aidera à vous habituer aux commandes et qui vous expliquera tous les éléments importants du jeu. Cependant, les contrôles sont extrêmement simples, et tout le jeu peut être joué avec un simple clic sur le bouton gauche de la souris, vous cliquez sur un point pour déplacer votre navire, vous cliquez sur un ennemi pour l'attaquer, et vous cliquez sur un port pour amarrer votre bateau. Vous pouvez prendre les items plaçant simplement votre bateau à côté d'eux, et il est également possible de zoomer et dézoomer pour avoir une meilleure vue de la carte. Facile et simple, non?

Sur le côté gauche de votre écran vous avez un menu où vous pouvez trouver tous les onglets dont vous avez besoin: inventaire, marchand, hôtel des ventes aux enchères, modes JCJ, boutique du jeu, et ainsi de suite. Le jeu prend place sur différentes cartes carrées où vous pouvez trouver plus ou moins d’îles éparpillées, de monstres errants et d'autres joueurs aussi. Une des premières choses que nous avons remarquées, c'est le chat très animé, qui regorge de gens. Nous ne nous attendions pas à trouver un tel nombre de joueurs qui naviguent alentour, même dans les cartes de bas niveau. Apparemment, en dépit d'être un jeu par navigateur assez simple, Pirate Storm est soutenu par une communauté de joueurs enthousiastes remarquablement grande et active.

Pirate Storm screenshot (3) copia
GRAPHISMES ET EFFETS SONORES

Il est temps de vous donner quelques détails sur les graphismes du jeu, et, malheureusement, c'est là que le bât blesse... Le jeu offre des graphismes 2D très simples, qui ne sont pas très convaincants ni dans le design des cartes, des monstres ou encore des navires. Pour chacun d'eux le niveau de détail est extrêmement faible et sans inspiration. Les environnements sont vraiment décevants aussi. Dans notre session de jeu nous avons réussi à voir 3 zones différentes et elles étaient presque identiques, avec les mêmes modèles de texture de la mer et des îles éparpillées alentour. La seule chose qui changeait, c'est la position du port et des îles locales, mais, encore, le style de l'archipel était exactement le même ; pas de déserts, de volcans, ou d’îles peuplées. Assez ennuyeux.

Les sons sont un autre élément qui ne permet pas au jeu de se démarquer. La "musique " est essentiellement le bruit constant et répétitif de la mer, ennuyeux à la longue. Les effets sonores de combat sont une suite de bruits répétitifs de faible qualité qui sera réitéré à plusieurs reprises pour chaque combat, et les combats sont essentiellement la seule chose que vous pouvez faire dans ce jeu.

Pirate Storm screenshot (6) copia
GAMEPLAY

Comme nous vous l'avons dit précédemment, dans le jeu vous  irez essentiellement explorer les différentes cartes, tuer des monstres ici et là, jouer des matchs JCJ, améliorer votre navire ou en acheter de nouveaux et commercer avec d'autres joueurs. Les cartes sont petites et toutes très semblables, chacune d'elles contenant environ trois types d'ennemis différents et un port, qui est l'endroit où vous pouvez trouver les PNJ qui vous donnent des quêtes, mais aussi qui vous permet de mettre à jour vos navires, entrer dans l’hôtel des ventes aux enchères, etc. En fait, vous pouvez faire toutes ces choses, même pendant la navigation à travers le menu sur le côté gauche de votre écran, donc le port n’a pas vraiment d’utilité réelle en soi.

Pirate Storm propose également des quêtes, ce qui devrait vous aider à rompre la monotonie du tuage de mobs et vous donner quelques points d’EXP. Le problème c’est que les quêtes dans le jeu se résument tout simplement  à «tuer x monstres d’une catégorie" et c'est tout. Et avec seulement 3 types de monstres pour chaque carte, vous pouvez facilement voir comment répétitif et ennuyeux le jeu peut devenir quand les seules tâches que vous devez accomplir sont "tuer 8 crabes" "tuer 8 pirates", "tuer 10 flibustiers", "tuer 10 crabes", et ainsi de suite.

Vous pouvez acheter de nouveaux navires ou améliorer ceux que vous possédez, les équiper de nouveaux canons ou lance-harpon et les charger avec différents types de munitions; malheureusement pour ce que nous avons pu voir, c'est un système de progression assez simple avec le même chemin pour tous, ce qui ne pas vous laisser beaucoup de liberté dans la personnalisation de vos navires.

Le système de combat est assez terne aussi. Vous pouvez cliquer sur un monstre ou un navire et lorsque l'ennemi ciblé est à portée, vous allez automatiquement l’attaquer avec le type de munitions approprié. La seule chose intéressante qui met un peu d’action dans ce système c’est que vous pouvez vous déplacer tout en tirant, poursuivant ainsi votre ennemi quand il tente de s'enfuir. Tuer des ennemis vous accordera des points d’EXP, et parfois de l'argent ou du butin abandonné par les ennemis.

Nous avons aussi essayé un match JCJ, qui fut extrêmement chaotique, avec des groupes de navires où les joueurs de bas niveau furent tout simplement pulvérisés sans avoir la chance de faire quoi que ce soit.

Pirate Storm screenshot (8) copia
CONCLUSION

Pirate Storm est un jeu qui à l’air et qui donne la sensation d’être beaucoup plus vieux qu’il ne l’est vraiment. Les graphismes, sons et gameplay sont inférieurs à la moyenne, et avec beaucoup de titres par navigateur extrêmement valables sur le marché, le navigateur n'est plus une excuse. En fait, on ne comprend pas comment ce jeu peut être aussi vivant quand un titre tel que Kartuga a été fermé presque immédiatement. Quoi qu'il en soit, Pirate Storm est toujours là et toujours en bonne santé, mais nous ne le conseillons qu’aux fans de pirates qui apprécient le « mob grinding » old school et ne sont pas trop regardants sur la qualité générale du jeu.