Nous avons essayé Zombies ate my pizza

7 Note totale
Gameplay: 7/10
Graphismes: 7/10
Effet Sonores: 7/10

Gameplay rapide et fun | Jeu occasionnel facile à prendre en main

Les niveaux sont extrêmement courts

Zombies ate my pizza est le nouveau shooter de Reality Squared Games (R2 Games), les développeurs et les éditeurs de titres tels que la League of Angels, Wartune et Magic Barrage. Zombies Ate My Pizza (ZAMP) est leur nouveau titre qui est récemment entré bêta test ouvert, ce qui nous a donné la chance de l'essayer. Le jeu se joue directement dans le navigateur web et après une inscription rapide, nous avons pu plonger dans le tutoriel du jeu, qui vous guide à travers la plupart des choses que vous devez savoir et apprendre par l’intermédiaire de quêtes qui déverrouillent nouvelles fonctionnalités.

En ce qui concerne l'histoire - chose qui semble avoir été complètement passée sous silence lorsque vous démarrez le jeu (et il n'y a aucune trace de celle-ci sur le site non plus, mais nous avons un communiqué de presse) - des créatures maléfiques extra-terrestres ont débarqué sur Terre et l'humanité s’est trouvée infectée par un virus, qui s'est propagé rapidement et a provoqué l'apocalypse. Ce virus transforme les cerveaux humains en "pâte spongieuse", essentiellement en zombies, et leur fait croire que les humains sont des parts de pizza géantes à manger. Des poches de résistance se sont formées pour effacer ces hordes stupides assoiffées de pizzas. Ouais, vous avez bien lu. C'est certainement un fond étrange mais étant donné la nature humoristique du jeu et les références constantes à la pizza cela fonctionne en quelque sorte.

Zombies ate my pizza screenshot (9) copia
Le jeu est assez rapide et bourré d'action, et consiste surtout à trucider des monstres ennemis en utilisant le clic gauche de votre souris pour le tir automatique constant et les touches WASD pour le déplacement. Avec ces contrôles simples et les graphismes à défilement latéral en 3D, le jeu est facilement adaptable sur es tablettes et autres dispositifs mobiles. Les joueurs naviguent à travers les niveaux en utilisant une variété d'armes et de capacités d'attaque, combattant des monstres qui deviennent progressivement plus forts et acquièrent de nouvelles capacités, telles que des attaques à distance, et des zombies extrêmement rapides qui agissent en meute, ainsi que des boss avec leurs propres attaques uniques.

Les niveaux sont instanciés et vous basculez constamment entre le centre de quêtes, où vous parlez à des PNJ pour obtenir votre nouvelle quête ou mettre à niveau votre matériel, et les niveaux réels de combat, qui, tout en étant amusants sont extrêmement courts. Avec des explosifs et d'énormes dégâts zone que certaines attaques peuvent faire, certains niveaux peuvent être terminés en environ une minute avant de retourner au centre de quêtes pour rendre la quête, ce qui est vraiment très gênant et il serait beaucoup plus sympa d’avoir la possibilité de pénétrer instantanément dans la zone suivante. Après avoir terminé quelques niveaux vous combattez le boss de la zone, une fois celui-ci vaincu vous déverrouillez la zone suivante et continuez à découvrir l'histoire.

Zombies ate my pizza screenshot (11) copia_1
Les joueurs peuvent acheter de nouveaux matériels, les mettre à niveau et les équiper avec des améliorations qui, à leur tour augmentent votre rang de combat. Toute personne qui a joué à des titres précédents de R2 Games trouvera que le système de jeu est très familier. Cependant, le gameplay est complètement différent de ce qu'ils ont publié auparavant et, pour nous au moins, c’est probablement leur meilleur titre à ce jour.

Les graphismes sont un peu bizarres. Les personnages zombies ont un style très BD (et en toute honnêteté nous rappellent ceux de Plants vs Zombies), de même que les backgrounds des niveaux, ce qui va très bien ensemble et ajoute à la touche humoristique que le jeu cherche à donner. Les dessins des PNJ qui dialoguent avec vous ont, pour leur part, un style complètement manga, de sorte que les différents styles ne collent pas vraiment bien ensemble. De même avec la musique, qui bien que très bien faite et puissante, dégage une ambiance différente de celle donnée par le ton humoristique général avec les plaisanteries de pizza constantes (les premiers PNJ que vous rencontrerez sont tous nommés d'après des fromages). Tout ça pour dire qu’il manque une certaine cohésion, mais c’est loin d'être la fin du monde.