Nous avons passé en revue Animal Jam

8 Note totale
Gameplay: 7/10
Graphismes: 7/10
Performances: 10/10

Nombreux mini-jeux disponibles gratuitement | Vaste monde de découvertes | Contenu didactique et sûr pour les enfants

Restrictions pour les non-abonnés

Récemment, nous avons pris un peu de temps pour passer en revue Animal Jam, un MMO free to play pour enfants crée par les développeurs Wildworks en partenariat avec National Geographic. Le jeu est jouable par navigateur et a été crée à des fins éducatives. Vous pouvez consultez notre premier aperçu vidéo ici.

Dans le jeu, les joueurs peuvent incarner le personnage d'un animal mignon et câlin, le personnaliser à leur guise et explorer un vaste monde d'aventures, des  mini-jeux et plus; destiné à un public plus jeune, nous avons abordé cette revue, en tentant de définir si le jeu est approprié / intéressant pour des enfants.

Cela dit ... nous l’avons plutôt apprécié.

Lors de la connexion dans le jeu nous avons du insérer notre adresse e-mail, comme c’est assez communément le cas ; nous étions contents de voir que dans un jeu pour enfants, il existe une certaine forme d'intervention de l'adulte, à savoir dans ce cas la création d’une adresse mail, chose que les enfants, en principe, ne sont pas capables de faire. Nous avons pu choisir parmi une variété d'animaux tels que les tigres, les loups, les lapins, les pingouins et plus, mais nous avons décidé de prendre un singe albinos dont la fourrure était parsemé de cœurs rouges. Il y a des restrictions de nom dans le jeu, les joueurs peuvent choisir trois mots différents d'une longue liste pour créer un nom unique et veiller à ce que les noms qui flottent au-dessus la tête des personnages dans le jeu soient appropriés pour des enfants. Non seulement vous pouvez donner un nom et personnaliser votre personnage, mais vous pouvez également de l’habiller avec une variété de tenues et accessoires flashy, mais nous avons voulu rester simples et dans le bon goût et ainsi nous avons adopté une cravate bleue classique et sobre.

Une fois le personnage terminé, nous sommes allés à la découverte du vaste monde de Jamma, décomposé en une variété de zones / environnements thématiques ; les joueurs peuvent pénétrer dans des jungles profondes, des paysages arctiques et même sur l'océan, et ils peuvent se renseigner sur tous les différents types d'animaux vivants dans ces habitats. Le jeu essaient de faire se rassembler les joueurs, se faire des amis, personnaliser ses personnages et son logement et jouer à de nombreux mini-jeux ; nous avons essayé un peu tout, mais avons estimé qu'il était inapproprié d'essayer de devenir amis avec des enfants et donc pour notre petite aventure, nous sommes partis en solo. Nous avons découvert les zones d'aventure, des donjons instanciés JCE où les joueurs affrontent des fantômes qui essaient de ruiner le règne animal. Il nous a fallu des compétences et de la logique pour nous frayer un chemin à travers les quêtes et les niveaux, et même si cela a été relativement facile pour nous, on peut imaginer que ce soit un challenge pour les plus jeunes.

 

Animal Jam screenshots 9 copiaAnimal Jam screenshots 8 copiaAnimal Jam screenshots 7 copiaAnimal Jam screenshots 6 copia


La plus grande partie du contenu est constituée de mini-jeux, des versions animalisées de certains jeux classiques et populaires tels que Pac man, flipper, tower defence et beaucoup d'autres. Certains de ces jeux étaient assez faciles, d'autres étaient en fait assez difficiles, mais nous avons réussi à utiliser notre matière grise dans le quiz sur le règne animal en gagnant à chaque tour contre les autres enfants et en nous hissant au sommet du classement. Cela dit nous avons été déboutés à plusieurs reprises dans le jeu de la meilleure tenue, où nous et 9 autres joueurs devions habiller notre personnage selon certains critères, par exemple la tenue la plus épique, la tenue la plus effrayante, la tenue estivale, ou la tenue la plus jolie ; un tas d'options de vêtements s’offraient à nous et nous devions choisir dans le temps imparti, puis tous les joueurs devaient voter pour le meilleur costume. Le score le plus élevé que nous ayons jamais réussi à obtenir était deuxième (même après environ six parties..).

Le matériel pédagogique a été dispersé à travers le monde, composé d’objets aléatoires et d’animaux qui peuvent être cliqués pour obtenir plus d'informations, de salle de cinéma pour regarder des vidéos et des entretiens avec des biologistes et des spécialistes de divers domaines animaliers, des coloriages et bien plus. Il était bon de voir la façon intéressante dont le contenu éducatif était parfaitement et subtilement présenté à des enfants qui jouent, en insistant particulièrement sur le côté ludique de l’apprentissage pour les enfants en les récompensant avec des gemmes et des objets pour prendre le temps d'apprendre. Les mesures de sécurité qui sont mises en place devraient rassurer les parents pour laisser leurs enfants jouer sans surveillance en sécurité (bien qu’il soit toujours utile de parler aux enfants après qu'ils ont été en ligne pour savoir ce qu'ils ont fait). En outre, il y a les restrictions de création de personnages, que nous avons déjà mentionnées et les restrictions de chat ne  permettant pas d'utiliser certains mots et combinaisons de mots, ainsi qu'un "test" pour voir si les enfants peuvent comprendre correctement la sécurité en ligne avec des questions telles que la façon de traiter un autre joueur demandant des détails personnels.

Presque tout dans le jeu se solde par des récompenses sous forme de gemmes, la monnaie du jeu, qui est utilisée pour l'achat de toutes sortes d'objets de personnalisation pour les personnages et de meubles et d'articles pour notre Den. Le Den était notre logement personnel de joueur, gratuit pour tous les joueurs. Nous avons pu acheter différents articles et les placer dans notre maison, comme des tapis, des tableaux, des boîtes aux lettres et même des étagères pour placer ensuite nos trophées en peluche pour les montrer à tous les visiteurs du joueur. Le plus gros problème avec le jeu, c’est que beaucoup de ces éléments de personnalisation, d'habillement, les animaux et les meubles du Den sont accessibles pour les membres seulement. Comme le jeu est free-to-play et il y a beaucoup de mini- jeux, il ne faut pas trop se plaindre, mais tandis que nous avions beaucoup de gemmes à dépenser il n'y avait pas assez de choses pour lesquelles les dépenser, ce qui est un peu frustrant pour les enfants qui ont tous ces éléments presque à leur disposition, mais ne peuvent les obtenir réellement sans que leurs parents ne dépensent de l’argent.

Globalement, le jeu est très bien présenté, plus adapté aux enfants avec du contenu amusant, du matériel éducatif et des systèmes de sécurité qui montrent que les développeurs sont conscients de leur public cible. Alors que les limitations générées par l’abonnement peuvent sembler excessives à certains moments il reste encore beaucoup de choses à faire pour les enfants dont les parents qui ne veulent pas dépenser d'argent.

 

Animal Jam screenshots 4 copiaAnimal Jam screenshots 3 copiaAnimal Jam screenshots 2 copiaAnimal Jam screenshots 1 copia


 





 

One Comment - "Nous avons passé en revue Animal Jam"

  1. mohammed 11/11/2015 at 16:17 -

    je ve etre membre T_T svp