Nous avons passé en revue Eredan iTCG

6.5 Note totale
Gameplay: 7/10
Graphismes: 7/10
Effet Sonores: 6/10

Fun et addictif | Joli style graphique

Peut devenir répétitif au bout d'un moment | Sons perfectibles

Nous avons passé en revue Eredan iTCG, le TCG free-to-play par navigateur développé et édité par Feerik en 2010. Le jeu offre une thématique fantasy unique, des mécanismes très originaux et beaucoup d'autres caractéristiques intéressantes.

Eredan - newsLe processus d'inscription, comme dans presque tous les jeux par navigateur de nos jours, est rapide et simple. Vous pouvez accéder au jeu directement via Facebook ou par le site officiel.

Une fois dans le jeu, vous serez accueillis par un tutoriel qui vous apprend les ficelles du jeu et vous explique tous les mécanismes de base à travers un combat guidé. Ce premier combat sert aussi d'introduction à l’histoire du jeu et de la campagne scénarisée. En complétant le tutoriel, vous serez récompensé par l’un des decks de départ disponibles liés aux différentes guildes / factions telles que Pirates, Kotoba, Nomades du désert, Zil, etc., pour un total de 11 factions différentes. Nous avons choisi Kotoba, une faction inspirée des samurais et des ninjas japonais fortement basée sur les attaques physiques.

En parcourant les decks de départ, vous pouvez voir les efforts que les développeurs ont mis afin de créer une atmosphère convaincante avec des styles de personnages intéressants, des palettes de couleurs et des styles visuels qui sont propres à chaque faction. En outre, simplement en jetant un coup d'oeil aux cartes qui composent le deck de départ, on peut se rendre compte d’à quel point le style de jeu de chaque faction est différent, comprenant des styles de jeu basés sur des cartes de sorts, des objets maudits, des cartes d’affaiblissement de l'ennemi et plus. Très intéressant et très prometteur.

 

Eredan ITCG screenshot 7 copiaEredan ITCG screenshot 6 copiaEredan ITCG screenshot 5 copia


En termes de gameplay, Eredan prend une route tout à fait différente par rapport à beaucoup d'autres JCC en ligne. Au lieu de jouer beaucoup de cartes créature / héros de votre main, dans Eredan vous aurez seulement 3 héros / personnages qui seront simultanément en jeu depuis le début du combat jusqu'à ce qu'ils meurent. Et ce sont probablement les cartes les plus importantes dans votre deck. Sur chaque carte de héros apparait sa classe, sa guilde et son niveau dans la partie supérieure, et ses points d'esprit, d'attaque, de défense et de vie sur la partie inférieure, plus les capacités spéciales qui sont énumérées au milieu. En plus de ces 3 cartes héros, votre deck peut inclure des cartes d'action, de sorts et d’articles à utiliser dans le but de tuer les héros ennemis et protéger les vôtres. Des cartes comme les cartes sorts et cartes actions sont des cartes à usage unique, tandis que les cartes d'items (armes, armures, etc.) sont attachées en permanence à votre personnage pour la durée d’un match.

Quand le jeu commence, les deux joueurs (ou le joueur et l'IA si vous êtes en mode JCE) ont leurs trois cartes héros visibles sur le champ de bataille. Les joueurs sélectionnent les 2 premiers héros qui auront à se battre entre eux. Puis les joueurs choisissent une carte (sort, item, action, etc.) de leur main et la jouent pendant ce tour. En outre, les joueurs peuvent essayer de déclencher l'effet « enchaînement » pour jouer une autre carte durant ce tour, avec un maximum de 2 cartes jouée à chaque tour. L'effet «enchaînement » peut être simplement intégré dans une carte; par exemple si vous jouez d’abord une carte d'action avec la description « Attaque +1, enchaînement », ceci va stimuler votre attaque de +1 pour ce tour et vous permettra d’enchaîner avec une autre carte. L'effet « enchaînement » de nos personnages Kotoba se déclenchait si nous les équipions avec des armes particulières, comme des poignards ou des épées à une main, et étant donné que notre deck était basé sur l'équipement et les buffs, il était très intéressant de construire des enchaînements de combos de différentes façons. Les personnages attaquent et infligent une quantité de dégâts à l'adversaire sur la base des valeurs d'attaque / défense respectives et sur les cartes jouées pendant ce tour. Une fois que les points de vie d’une carte de personnage ont atteint 0, le personnage est mort et la carte ne peut plus être utilisée. Le combat se termine lorsque les trois personnages d'un joueur sont morts. Si tous les personnages sur le champ de bataille sont morts alors le gagnant est calculé en fonction des dégâts infligés. Après chaque partie, les cartes de personnages gagnent des points d’expérience et une fois que leur barre d’expérience  est pleine, elles peuvent évoluer vers des versions plus puissantes d’elles-mêmes.

 

Eredan ITCG screenshot 4 copiaEredan ITCG screenshot 3 copiaEredan ITCG screenshot 2 copia


En remportant les matchs et en progressant à travers le jeu, vous débloquerez plusieurs fonctionnalités telles que le marché, la formation, les nouvelles missions de la campagne, et plus.

Les graphismes du jeu sont très bons pour un titre par navigateur, et nous avons vraiment aimé les illustrations fines et détaillées des cartes dans le style des dessins animés. Les effets sonores pourraient être meilleurs, mais ce ne pas être un élément très important dans un jeu comme ça.

CONCLUSION

Eredan iTCG est un TCG simple, rapide et amusant. Il propose un gameplay fun et des mécanismes uniques suffisamment élaborés pour être stimulants et intéressants, sans être inutilement trop compliqué. Si vous êtes un fan de TCG à la recherche de quelque chose d'attrayant pour les joueurs occasionnels et les plus expérimentés, vous devriez lui donner une chance.