Nous avons passé en revue Games of Glory

6 Note totale
Gameplay: 5/10
Graphismes: 6/10
Performances: 7/10

Approche différente du MOBA | ambiance générale intéressante | levelling des items simple

Pas suffisamment de nouvelles fonctions | Graphismes pauvres

Nous avons récemment reçu un accès anticipé pour Games of Glory, un MOBA de science-fiction innovant transporte les joueurs dans une arène de gladiateurs futuriste où des clones combattent dans des batailles brutales et sanglantes pour l'amusement et le divertissement des masses. Nous nous sommes intéressés au jeu pour voir s’il avait le potentiel pour faire des vagues dans le genre sans cesse croissant des MOBA.

A première vue, il ne semble pas très différent de beaucoup d'autres MOBA, et bien qu'il existe des éléments similaires à certains des plus grands titres quelques fonctionnalités ont été enlevées que ce soit à des fins de simplicité, de choix personnel ou bien de budget. Alors que ce serait formidable pour toutes les entreprises qui souhaitent faire des jeux incroyables d’avoir la possibilité de faire exactement ce qu'ils veulent, mais la réalité est que l’argent tout-puissant fait la loi et les jeux sont souvent incomplets et inachevés par rapport à la vision originale. Et c’est à peu près ce qui se passe avec Games of Glory.

 

Games of Glory screenshots (1) copiaGames of Glory screenshots (3) copiaGames of Glory screenshots (8) copiaGames of Glory screenshots (11) copia


Le site n’est pas assez bien développé et ne présente qu’une cinématique qui mène au jeu ; la cinématique est bien et montre une équipe de cinq clones dans un ascenseur montant à l'arène et quand les portes s’ouvrent la partie commence. En toute honnêteté elle est assez facilement oubliée et l'argent aurait été mieux dépensé ailleurs que pour un "hype" cinématique qui ne génère pas vraiment de hype. Les graphismes en général sont assez médiocres, mais encore une fois, le jeu est encore en développement, mais il donne l’impression que tout aurait besoin d'une refonte complète pour obtenir  une qualité qui rivalise avec d'autres MOBA. Les animations sont un peu maladroites dans le combat, il y a très peu d'effets spéciaux et il est donc difficile de reconnaître une attaque d'une autre la plupart du temps.

Nous aimons l'ambiance générale, les fosses de gladiateurs futuristes avaient cette ambiance de The Running Man avec Arnold Schwarzenegger avec le commentateur par dessus rendant l’expérience vraiment plus immersive et appuyant l’orientation e-Sports que le jeu semble prendre avec des tournois officiels déjà en cours.

Le combat est à peu près le même que dans la plupart des MOBA, avec une configuration de contrôle de style MOBA utilisant le clic droit de la souris pour se déplacer, le clic gauche la souris pour l'attaque de base, puis nos quatre compétences principales sur les touches QWER. Une des choses à propos du combat, en particulier lors des attaques à distance, est que vous pouvez "run and gun", c’est-à-dire vous déplacer et tirer en même temps, et nous avons effectivement trouvé la configuration MOBA assez maladroite ce faisant car pour une raison inconnue la caméra ne suit pas votre personnage et vous devez constamment focaliser sur celui-ci en utilisant la barre d'espace. Heureusement, il est possible de se déplacer avec les touches WASD qui pourrait être plus utile pour les joueurs, et que nous avons trouvé plus approprié pour le style de jeu.

Il y a deux cartes disponibles dans le jeu, mais une seul d'entre elles a vraiment été travaillée pour l’instant, l'Arkashan Arena, qui est plus proche d’une carte de style MOBA, mais se concentre sur les points à capturer. Selon le même principe que la plupart des MOBA notre équipe a commencé à une extrémité de la carte dans notre base essayant de défendre notre puits d’énergie protégé par un champ d'énergie pour arrêter les joueurs ennemis et accompagné par deux  tourelles, qui sont les seuls autres défenses de la base ou dans les deux voies (contrairement aux autres MOBA). Entre les bases se trouvent trois points de contrôle, et quand un membre de l'équipe se tient dessus, il en prend le contrôle, et une fois que les trois points sont pris, le champ d'énergie se dissipe et vous pouvez attaquer le puits au centre de la base. Alors que cela a été expliqué dans un tutoriel, nous n’étions pas encore à 100% sûr de ce qui se passait, car passer les tours était assez impossible, vous avez besoin d'une équipe assez complète pour être en mesure de les faire tomber.

Une des caractéristiques que nous avons aimée c’est qu’après un certain temps les trois points contrôlés se bloquent et se réinitialisent, et les portes de la salle dans laquelle ils se trouvent se ferment piégeant les joueurs dehors... ou à l'intérieur. Dans les salles les sbires réapparaissent après la première réinitialisation, ils sont assez difficiles pour les nouveaux joueurs et dangereux s’ils sont coincés à l'intérieur. Mais avec notre capacité qui nous permettait de changer de place avec les joueurs, y compris les ennemis, nous avons réussi à nous en sortir après avoir accidentellement été enfermé à l'intérieur en changeant de place avec eux pour les piéger dans la salle et se faire tuer.

A mesure que vous montez de niveau vous voulez vraiment être dans les salles entre les réinitialisations car les sbires sont une grande source de crédits supplémentaires, avec des points bonus neutres qui peuvent être capturés pour donner un flux constant de crédits à l'équipe qui les contrôle. Les crédits sont utilisés pour acheter des armes pendant le jeu quand vous vous trouvez dans votre propre base. Les armes sont divisées entre les armes de mêlée et à distance la configuration est assez conviviale, en ouvrant la boutique vous choisissez si vous voulez acheter une arme à distance ou au corps à corps, car tous les clones peuvent utiliser les deux, ce qui est particulièrement pratique lorsque vous êtes à court de munitions. De là, il existe différentes variantes, vous pouvez choisir sur quel domaine vous souhaitez mettre l'accent, telles que les attaques de style AOE avec un fusil de chasse, des armes automatiques ou de fusils de sniper à longue portée (nous avons trouvé l’utilisation des fusils de sniper extrêmement difficile et les armes de mêlée semblait vraiment dominer dans les mains des personnages adéquats). Les joueurs peuvent ensuite mettre à niveau leurs armes à deux reprises dans la bataille avec une hiérarchie afin que les joueurs commencent avec les armes les plus faibles et en obtiennent de plus puissantes à mesure que le jeu progresse.

Pour en faire mention, l'autre carte, Svandia, consiste en un combat d'équipe à 3 contre 3 où un joueur par équipe est signalé comme une cible marquée et l'objectif est de tuer le joueur cible adverse avant que le vôtre ne meurt. Le but est d’être le premier à remporter 5 tours avec pas grand-chose à faire. C’est une idée bizarre mais qui ne va pas obtenir beaucoup de jeu sur le long terme, car la partie se termine 5 secondes après que les deux groupes se rencontrent.

En fin de compte alors qu'il possède les éléments de base d'un MOBA, il manque beaucoup de finition et à 29,99 £ pour l’accès anticipé, qui vous donne un accès complet aux 12 personnages actuels disponibles, certains skins, des objets et de la monnaie pour la boutique, nous ne pouvons pas décemment dire que le jeu vaut ce genre d'investissement initial. L'accès anticipé est ce qui nous fait penser "aux problèmes de budget" avec des bugs partout, un manque de fun pendant les batailles, tout le monde ayant la même apparence plus ou moins, cela donne l’impression qu’il y a des lacunes partout. Cependant, le jeu a un certain potentiel et avec des changements et des mises à jour, nous espérons que le produit final obtiendra une revue plus positive, mais pour l'instant nous allons dire que le jeu est bel et bien une version bêta et cela se voit.

 

Games of Glory screenshots (12) copia Games of Glory screenshots (13) copia Games of Glory screenshots (14) copia Games of Glory screenshots (15) copia


 





 

One Comment - "Nous avons passé en revue Games of Glory"

  1. Lecrivaindujour 03/07/2015 at 16:09 -

    Test assez complet à deux points près:
    -Le camera-lock existe, press Y. Et si vous jouez à LoL, déplacer le curseur ça marche aussi. Et sinon, la vitesse de déplacement de la caméra se règle dans les options.
    -Le jeu ne coûte pas 30€, c’est la version “premium” qui coûte 30€. C’est comme si pour 150€ on avait LoL avec tous les champions avec un skin et cinq pages de runes.