Nous avons passé en revue Heroes of the Storm

8.5 Note totale
Gameplay: 8/10
Graphismes: 8/10
Performances: 9/10

Beaucoup de personnages à choisir, de nombreuses cartes avec des objectifs stratégiques, facile à jouer

Les héros, les skins et les montures dans la boutique sont assez chers, quelques plantages (bêta)

Pour notre revue du nouveau MOBA de Blizzard, Heroes of the Storm, nous avons pris quelques heures pour donner un aperçu plus exhaustif et plus approfondi du jeu qui vient d'entrer en bêta ouverte et un lancement officiel prévu pour le début du mois prochain. Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu, il dispose d'un casting all-star de vos personnages préférés, héros et méchants, des différents titres de Blizzard au fil des ans. Les joueurs vont se battre dans des combats par équipe sur sept cartes différentes avec des objectifs. Déjà très populaire sur Twitch et joué par quelques YouTubers populaires, il était grand temps pour nous de jeter un coup d'œil au jeu pour voir de quoi il en retourne !

L’histoire du jeu (mais est-ce qu’on s’en soucie vraiment dans un MOBA ?) prend place dans le Nexus, un lieu où tous les mondes entrent en collision et des champions sont convoqué pour s’affronter, dirigés par Uther Lightbringer (l'un des protagonistes de la série Warcraft). Le tutoriel est assez lisse et simple, vous montrant rapidement quelques-unes des nouvelles fonctionnalités et mettant en évidence certains éléments avec lesquels les joueurs de MOBA seront tous familiers. Les joueurs vont pouvoir choisir parmi plusieurs personnages différents qui entrent dans l'un des quatre rôles différents: Assassin (DPS), Guerrier (Tank), Soutien (Soins / buffs) et Spécialistes qui ont tout un tas de trucs dans leurs manches qui leur donnent des fonctions plus diverses. Les cartes sont généralement décomposées en trois voies traditionnelles. Les zones de "jungle" sont parsemées de divers camps de mercenaires, qui s’ils sont vaincus se joignent à vos vagues de sbires et essaient de faire leur chemin dans une voie pour vous aider à conquérir la base ennemie.  Le combat est habituel, il se fait en utilisant la souris pour déplacer votre personnage et les objectifs et l'activation des attaques avec les touches R et QWE, ainsi que d'autres si les joueurs débloquent des compétences au-delà de leurs compétences de base.

Ce sont les principales similitudes, mais il y a quelques différences majeures qui (au moins pour nous) sont ce qui va différencier le jeu des autres MOBA. HotS a réussi à se débarrasser d'un tas de mécanismes maladroits que l’on peut déplorer dans d’autres MOBA. Tout d'abord il n'y a pas moyen d'acheter des items pour améliorer votre personnage pendant le combat ; un mécanisme extrêmement frustrant qui était un obstacle pour les nouveaux joueurs pour bien comprendre comment maximiser le potentiel de leur héros. Au lieu de cela les joueurs pourront gagner des points d’EXP en détruisant des structures, en tuant des sbires et en tuant des joueurs. En outre, cela se fait automatiquement et peut être fait sur le champ afin que les joueurs ne doivent pas retourner à la base, sauf s’ils ont besoin de soins ou de régénérer leur mana ou de défendre la base contre une attaque. Rentrer à la base, puis revenir vers la ligne de front où l'action se passe a toujours été une corvée, et cela a été supprimé, car les joueurs peuvent faire apparaître des montures quand ils sont hors combat pour se déplacer autour de la carte rapidement, ce qui supprime une partie des éléments frustrants et de la lenteur de certains autres MOBA.

La défense de la base et des voies est également différente. Généralement la voie est constituée de deux tours / tourelles avec une porte entre elles qui permet aux joueurs alliés de passer à travers, mais bloque les joueurs et les sbires ennemis, et ainsi pour pousser à travers les voies ennemies, les joueurs doivent détruire au moins le mur pour pouvoir continuer à avancer. Le nombre de défenses dans le jeu dépend de la configuration et de la taille de la carte, avec de grandes cartes avec plusieurs «villes» entre les deux bases qui ont un certain nombre de structures, y compris une réserve de mana.

 

Heroes of the Storm screenshots (4) copiaHeroes of the Storm screenshots (9) copiaHeroes of the Storm screenshots (15) copiaHeroes of the Storm screenshots (19) copia


Les cartes elles-mêmes sont complètement différentes et probablement c’est la plus grande différence entre HotS et les autres MOBA du marché, la principale différence étant les objectifs secondaires uniques pour chaque carte. Alors que le but du jeu pour les deux équipes est toujours de détruire la base de l'ennemi, la façon dont ils vont le faire peut être complètement différente, que ce soit en essayant de rassembler des mercenaires, de pousser et faire tomber une voie ou de se concentrer sur l'achèvement de l'objectif unique de chaque carte. L'objectif se divise généralement en deux catégories : la collecte de ressources ou la capture de points, et chaque objectif va déclencher un événement sur la carte qui profitera à l’équipe équipe qui réussira à l’atteindre pour l’aider à détruire les structures. Par exemple dans le Temple céleste, il ya deux zones de temple antique avec des statues qui doivent être réveillées, battues pour prendre la zone. Une fois la zone prise, des lasers vont surgir et tirer sur les structures ennemies. De même les joueurs dans Dragon Shire combattent pour le contrôle de deux points séparés et quand une équipe contrôle les deux points ils peuvent essayer d’invoquer le Dragon grâce à une statue centrale qui va transformer le joueur en un puissant boss avec des attaques impressionnantes et des niveaux élevés de points de vie et d’armure.

Les objectifs de collecte de ressources fonctionnent principalement en invoquant les services d'un boss qui va oblitérer les défenses ennemies. Par exemple, sur la carte Haunted Mines les joueurs doivent se diriger dans une mine souterraine et vaincre une armée de squelettes afin de recueillir leurs crânes, avec 100 crânes disponibles une fois que tous sont morts, les deux équipes appellent automatiquement un Golem qui marchera depuis leur base jusqu’à la base ennemie. Le nombre de crânes qu’une équipe recueille influera sur la force du Golem; une fois vaincu le Golem se transforme en un tas d'os et après un temps l'armée des squelettes réapparait dans les mines, les crânes sont collectés à nouveau, et les golems renaissent à l'endroit où ils sont tombés la dernière fois ! De même dans Blackheart’s Bay, les joueurs doivent combattre des monstres et détruire des coffres pour obtenir des doublons d'or qu'ils peuvent remettre au capitaine Ghost au centre de la carte; quand une équipe remet le nombre requis de pièces de monnaie au capitaine, il va commencer à tirer boulets de son bateau pirate vers les défenses ennemies.

Les personnages sont tous assez amusants et uniques, et nous avons réussi à essayer tous ceux de la rotation hebdomadaire, cinq personnages aléatoires qui peuvent être joués chaque semaine gratuitement, ainsi que quelques autres en utilisant le personnage aléatoire qui vous donne accès à l'ensemble de la liste mais qui évidemment ne vous permet pas de choisir qui vous voulez jouer. En montant de niveau, en complétant des quêtes quotidiennes et en montant vos héros au niveau 5 et en combattant, vous gagnez un flux constant de pièces d'or qui peuvent être dépensées dans la boutique pour déverrouiller des héros, des skins et des montures ; alternativement les joueurs peuvent dépenser de l'argent réel pour cela. De tous les personnages que nous avons joués Muradin était de loin le plus facile, un nain guerrier maniant un marteau de Warcraft ; il avait des défenses assez décentes et il n’était pas seulement un gros cogneur mais avait aussi la capacité de sauter une grande distance pour fondre sur les ennemis, ce qui lui permettait de les pourchasser s’ils essayaient de s’enfuir. Le personnage que nous avons le plus joué et le Dragon Brightwing, un soigneur qui peut se téléporter et soigner les joueurs, mais aussi peut les transformer en porcs pendant quelques secondes. Sans l'ombre d'un doute le plus difficile à jouer était The Lost Vikings, un trio de personnages que l’on peut essayer de contrôler indépendamment comme dans  le jeu original The Lost Vikings, les diviser et les envoyer à des endroits différents, combattre différents ennemis et même sur Dragon Shire essayer de prendre des points et devenir le dragon.

 

Heroes of the Storm screenshots (22) copiaHeroes of the Storm screenshots (24) copiaHeroes of the Storm screenshots (28) copiaHeroes of the Storm screenshots (31) copia


Venant au jeu comme des joueurs relativement inexpérimentés de MOBA, nous devons dire que nous avons trouvé le jeu amusant et extrêmement facile à jouer de prime abord. Mais jouer en solo peut être difficile car il ya très peu d'indications avec une équipe aléatoire par rapport à jouer avec un groupe d'amis (ce que nous avons également essayé plus tard ce soir-là). De temps en temps, il y a des Actes aléatoires où les joueurs semblent tout à coup se regrouper en sachant ce qu'ils font. Il y a des moments sympas et nous sommes repartis avec notre lot d’histoires de guerre et nous allons certainement être de retour sur Nexus à nouveau. Notre principale critique est que les héros sont assez chers, surtout par rapport à d'autres MOBA, mais avec Blizzard ce n’est pas vraiment une surprise ; si les joueurs sont prêts à payer ... mais cela signifie que qui veut jouer sérieusement devra débourser un peu d'argent à un moment donné, en particulier si vous voulez un accès permanent à quelques uns de vos personnages préférés.