Nous avons passé en revue Hounds: The Last Hope

6.5 Note totale
Gameplay: 7/10
Graphismes: 7/10
Performances: 6/10

Grande variété de cartes et de modes JCJ et de contenu co-op JCE

Pas grand chose d'innovant

 

S’il ya une chose qui est plus effrayante que les aliens, plus effrayante que les zombies, ce sont les zombies extraterrestres. C’est à peu près l'histoire du nouveau MMOFPS Hounds: The Last Hope, où la Terre a été attaquée par des envahisseurs extraterrestres, qui ont inoculé un virus qui a transformé la population en zombies aveugles qui ont finalement provoqué la chute de la civilisation. Ces envahisseurs cherchent la décimation complète du monde, mais l'humanité ne se rendra pas si facilement et maintenant les humains contre attaquent. Normalement, l’histoire dans un FPS n’a pas beaucoup d’importance, mais Hounds possède une campagne JCJ extensive donc l’histoire est plutôt pertinente dans ce cas.

 

Hounds The Last Hope screenshot 01 copiaHounds The Last Hope screenshot 03 copia


Les graphismes de Hounds ne sont pas exactement révolutionnaires, ni ses mécanismes (qui sont à peu près un méli-mélo de choses que nous avons vu dans d'autres jeux), mais c’est en fin de compte un jeu qui n’est pas si mal. Globalement, les graphismes et la conception générale des niveaux sont détaillés et ils sont bien aménagés, mais certains des textures sont d’un peu plus faible qualité, avec des coins pointus et des bords tranchants que l’on voyait dans les MMOFPS d’il y a peut être 5-10 ans.

L’un des éléments différents est que les joueurs peuvent choisir entre quatre classes différentes dans le jeu, soutien (Sniper), spécialiste (démolition), tech, (qui utilise un lance-grenade et possède quelques gadgets) et assaut (qui est équipé d'un bouclier dans une main et d’un pistolet dans l'autre). L'assaut avec son bouclier est probablement la plus unique des classes par rapport à d'autres jeux, mais que nous avons vu dans deux autres MMO FPS comme GunZ 2 et Army of Two. Chaque arme principale peut être améliorée ou modifiée pour donner accès à ses utilisateurs à différentes capacités / compétences, donc il y a certaines options de personnalisation dans le jeu pour différencier encore plus les classes.

En termes de JCJ, vous avez la gamme standard des modes de jeu allant de Team Deathmatch, Sabotage (placement de bombes), Capture Point et quelques autres mode de base que l’on s’attend à voir dans un MMOFPS. Le jeu est simple, mais il est malheureusement comme tant d’autres FPS et de ce que nous avons pu voir il n'y avait pas de véritables innovations de gameplay non plus. La majorité des matches disponibles étaient en mode Team Deathmatch sur la carte Makati City, un environnement de ville abandonnée sur une carte de taille moyenne agréable avec une passerelle piétonne au centre de la carte. A part ça, il y a une carte Ville, une carte Entrepôt, une carte Port et quelques autres ; encore une fois c’est le même type d'environnements que ce que nous avons vu auparavant, mais elles sont très bien faites et elles compensent le manque d'originalité par une bonne fluidité sur les cartes.

 

Hounds The Last Hope screenshot 05 copiaHounds The Last Hope screenshot 07 copia


Le combat est assez typique, certaines attaques peuvent tuer un ennemi d’un coup alors que d'autres attaques nécessitent d’infliger un peu de dégâts supplémentaires avant d’éliminer votre cible, à l'exception des attaques au couteau qui, avec une attaque sanglante et cinématique tuent instantanément une cible mais vous laissent vulnérables pour d'autres joueurs pendant que vous êtes enfermé dans l'animation d'attaque qui dure environ trois secondes. Vous avez la possibilité de rouler et d'essayer de contrer les autres joueurs qui s’approchent en essayant d’en profiter, mais les attaques de mêlée utilisent de l'endurance et vous avez besoin d'attendre qu’elle se recharge, ce qui peut être assez problématique si vous ratez votre première attaque. Le jeu offre une certaine stratégie supplémentaire en gardant les joueurs dans le jeu une fois qu'ils ont été "tués", vous permettant d’attendre pendant quelques instants pour qu’un autre joueur de votre équipe puisse venir vous remettre sur pied. Les joueurs régénèrent automatiquement leurs points de santé après une pause et ainsi de combat est assez rapide et frénétique à la fois.

Une des choses que nous avons aimé, c’est la capacité d'interagir avec divers objets, tels que sauter par-dessus les barrières, ouvrir les portes, déplacer des caisses et faire exploser des barils de la zone.

La campagne de JCE est le mode Co-op scénarisé où les joueurs peuvent avancer dans le scénario en réussissant différents niveaux et en prenant des quêtes à compléter le long du chemin, incluant une poignée de sous quêtes et même des combats contre des boss pour des récompenses supplémentaires. Vous pouvez essayer de compléter un niveau en solo ou attendre de monter un groupe de maximum six joueurs pour vous aider. Nous avons essayé de remplir la première mission JCE en solo et nous avons réussi à faire tout le chemin jusque la fin du niveau avec facilité, en environ 25 minutes, jusqu'à ce que nous arrivâmes à un mode horde avec des vagues de zombies / aliens "infectés" fonçant sur nous. Pas sûr si c’est parce que nous avons essayé de conserver des munitions et de les tuer avec des armes de mêlée au début, ce qui leur a permit d’entrer en masse dans la pièce où nous étions, mais une fois qu'ils étaient dedans ils étaient tous sur nous et ce fut game over. Avec une équipe c’est beaucoup plus facile, mis à part la fois où nous refaisions l'un des niveaux et que nous avons été soudainement pris en embuscade par des dizaines de zombies que nous n’avions jamais rencontrés auparavant, et puis quand l'ensemble du groupe a été éliminé, nous avons appris que nous étions en train de jouer en mode Challenge d’où la difficulté. Dans l'ensemble l'histoire est relativement intéressante, les cartes et les missions suivent des thèmes similaires que les cartes JCJ, mais le défaut majeur c’est que le doublage est assez mauvais et très ringard.

 

Hounds The Last Hope screenshot 11 copiaHounds The Last Hope screenshot 13 copiaHounds The Last Hope screenshot 15 copiaHounds The Last Hope screenshot 16 copia


L’un des plus gros problème que nous avons rencontré dans le jeu est le coût de la réparation de l'équipement, la réparation de l'équipement peut quasiment vous délester de la plus grande partie de l’argent qui vous reste après en avoir dépensé un bon paquet pour acheter du meilleur équipement. Le coût des réparations augmente en fonction de la qualité de votre matériel et il y a fort à craindre qu’à moins que vous soyez un très bon joueur, vous serez souvent obligé de dépenser votre argent pour réparer le matériel endommagé que vous venez juste d'acquérir. Nous avons vu des problèmes similaires avec Warface où les joueurs sont obligés de continuer à jouer le contenu JCE s’ils veulent rester compétitifs en JCJ et garder leurs armes et équipements en parfait état au risque de perdre des rangs en raison de la dégradation des articles.

Dans l'ensemble Hounds n’est pas un mauvais petit titre, il aurait probablement fait plus de vagues il y a quelques années, mais vraiment aujourd’hui il va passer inaperçu dans un genre déjà surpeuplé sans rien qui le fasse vraiment sortir du lot. Cela dit, les fonctionnalités que le jeu offre sont valables, le jeu est amusant, il offre beaucoup de cartes et on peut espérer des mises à jour de contenu régulières.