Nous avons passé en revue Ikariam

7 Note totale
Gameplay: 7/10
Graphismes: 7/10
Effet Sonores: 7/10

Riche en fonctionnalités, graphismes colorés, grande communauté de joueurs

Les actions prennent beaucoup de temps, pas de sons

Pour notre dernier essai, nous avons décidé de nous diriger vers la Grèce antique avec le MMO de construction de cité par navigateur, Ikariam, qui est sur le point de souffler sa septième bougie et nous avons voulu le passer en revue à l’approche de cette grande étape pour les développeurs de Gameforge.

Le développement a débuté en mars 2007 et depuis lors Ikariam a parcouru un long chemin avec l'équipe de six personnes qui à l’origine a commencé à créer le jeu pour le lancer un peu moins d'un an plus après. Le jeu a eu un succès assez instantané attirant 1.000.000 joueurs après seulement trois mois d’activité sur son serveur allemand et peu de temps après sur son serveur international. Maintenant, le jeu possède 68 millions de joueurs inscrits à travers le monde et est disponible en 36 langues différentes.

 

Ikariam shot (1) copiaIkariam shot (2) copiaIkariam shot (4) copiaIkariam shot (3) copia


Les liens de la communauté sont forts dans le jeu et ils rapprochent indubitablement les joueurs; les développeurs font même état qu'un joueur aurait volé de Syrie jusquà Dubaï pour former un traité de paix avec un autre joueur et leurs deux alliances qui étaient en guerre dans le jeu !

Un coup d'œil sur les différentes étapes qu’Ikariam a franchi au fil des ans montre un flux constant de fonctionnalités, de bâtiments et de mécanismes ayant été ajoutés dans le jeu avec des réglages, des améliorations graphiques et des refontes globales pour répondre aux développements de la technologie et aux besoins de la communauté. Ikariam a reçu un certain nombre de distinctions, telles que Meilleur Jeu par navigateur 2009 (Deutscher Computerspielpreis) et Jeu par navigateur de l'année 2011 (Browsergameoftheyear), et il continue à faire de mieux en mieux sur Facebook où il a aussi connu un énorme succès lors de sa sortie.

Nous avons pris quelques instants avant de commencer l'enregistrement pour consulter un tutoriel avec un compte novice pour nous familiariser avec la variété de fonctionnalités complexes et assez uniques qu’offre le jeu. Nous avons ensuite basculé sur le compte qui nous a été fourni par Gameforge et qui était pourvu d’une ville entièrement développée et une abondance de ressources et de monnaie premium Ambrosia.

En entrant dans le jeu nous avons été un peu dépassés par le nombre de fonctions disponibles sur notre compte, ce qui montrait bien combien d'attention et de détails ont été mis dans le jeu depuis sa conception. Comme dans de nombreux MMO de construction en temps réel, dans Ikariam vous devez vous concentrer principalement sur la collecte de ressources, sur la gestion de celles-ci, de votre population et surtout de votre temps; tout prend du temps dans Ikariam, il faut du temps pour construire un bâtiment, embarquer des soldats sur un navire et envoyer ce navire pour attaquer les ennemis ou installer de nouvelles villes. Le JCJ permet aux joueurs de construire d'énormes armées et d’envahir les villes d'autres joueurs pour voler leurs ressources, qui peuvent être un peu protégées par la construction d’entrepôts. Chaque ville a un nombre limité de parcelles sur lesquelles les joueurs peuvent construire des bâtiments, donc les joueurs doivent équilibrer les types et le nombre de bâtiments dont ils ont besoin dans la ville ainsi que se concentrer sur leur mise à niveau pour améliorer leurs installations (par exemple, au lieu de construire un autre entrepôt, il peut être plus approprié de simplement mettre à jour celui qui a déjà été construit de sorte qu'il ait une plus grande capacité).

Dans votre ville, vous avez également la possibilité de faire des zooms arrière et afficher l'île que vous occupez, chaque île est composée d'un certain nombre de villes d'autres joueurs ainsi que d’une ressource de luxe clé qui fait des joueurs des partenaires commerciaux essentiels à d'autres îles car pas toutes les ressources de luxe peuvent être trouvées sur chaque île. En dehors de cela, il y a les bâtiments de l'île, tels que la carrière que les joueurs peuvent mettre à niveau pour aider tout le monde sur l'île à gagner plus de ressources, offrant un niveau plus élevé de coopération et de communauté que de nombreux autres jeux de ce genre. En zoomant en arrière encore plus loin, on peut voir la carte du monde et combien d’îles ont été créés lorsque de nouveaux joueurs ont rejoint le jeu.

 

Ikariam shot (5) copiaIkariam shot (6) copiaIkariam shot (7) copiaIkariam shot (8) copia


Interagir avec les autres joueurs est l’un des éléments clés du jeu, que ce soit pour faire des ennemis et déclarer la guerre à d'autres joueurs ou créer votre propre ambassade et fonder une Alliance, ou tout simplement travailler à la construction d'une île forte pour vous et vos voisins.

De notre bref moment sur notre île nous pouvons dire que le jeu semble assez joli, offre de nombreuses caractéristiques et a une courbe d'apprentissage relativement simple pour apprendre comment tout fonctionne; la plus grande déception a été l'absence de musique ou de sons dans le jeu, même la possibilité d’en avoir et de pouvoir les désactiver est meilleure que l'absence de sons par défaut même si ce n’est pas très grave pour les jeux de ce genre.