Nous avons passé en revue l’alpha de SNOW

AD Note totale

Expérience exceptionnelle et immersive en vue à la première personne | Nombreuses options de personnalisation des avatars | environnements détaillés et excellent graphismes

Le manque d'objectifs peut être ennuyeux à terme | Sans l'Occulus Rift le jeu pourrait avoir une plus courte durée de vie

Récemment, nous avons eu la chance d'essayer l'alpha test du MMO free to play SNOW, un jeu de ski gratuit sandbox et réaliste qui offre aux joueurs la chance de skier à une vitesse vertigineuse sur des montagnes magnifiquement conçues, participer à des événements de ski ou tout simplement se détendre et explorer l'immense monde ouvert. Le jeu est actuellement en alpha et la bêta fermée devrait voir le jour bientôt. Du coup, pour l’instant de nombreuses fonctionnalités du jeu ne sont pas disponibles actuellement à l'essai et le jeu est, comme prévu, abondamment pourvu de bugs et de plantages. Ce à quoi nous ne nous attendions pas vraiment, c’est au type de jeu qu’est vraiment SNOW.

Les joueurs ont le choix entre trois cartes différentes actuellement disponibles, l'une étant un tremplin de ski, la deuxième une course de descente avec des obstacles et la troisième une région de montagne sandbox plus ouverte avec des villages, des lacs, des rivières gelés, et quelques paysages supplémentaires ainsi qu'une zone avec quelques sauts et rails artificiels. Avec toutes les rampes et les corniches pour grinder, ainsi que deux cartes dédiées aux cascades, on pourrait supposer que le jeu se focalise sur la répétition de tricks pour gagner des points. Étonnamment ce n’est pas l'objectif principal du tout. Bien que vous puissiez effectuer des figures et que vous gagniez effectivement des points pour exécuter des backflip-tailgrab-360 ollie- dans le style de SSX Tricky ou des vieux jeux Cool Boarders avec des figures défiant la gravité, le jeu se concentre sur des figures beaucoup plus réalistes. Un salto unique et lent vers l'avant, un croisement de skis lent et calculé, un tonneau avec un atterrissage au bon moment en vue à la troisième personne, sont le genre de choses auxquelles les joueurs doivent s’attendre.

 

SNOW screenshots (14) copiaSNOW screenshots (13) copiaSNOW screenshots (12) copiaSNOW screenshots (10) copia


D'une part, le jeu est plus réaliste, d'autre part il va à l'encontre de ce que nous attendions et espérions, et du coup il avait presque l’air un peu lent et un peu ennuyeux. Ce qui était un peu plus amusant c’était d'essayer d’arriver en bas de la montagne sans finir écrabouillé sur un tas de rochers. Les joueurs peuvent descendre en dehors des sentiers battus, trouver les meilleurs trajectoires et exécuter la figure de leur choix au bon moment alors qu’ils descendent joyeusement les pentes ; c’est une grande différence par rapport à d'autres jeux de ski / snowboard où les joueurs sont généralement obligés de suivre un itinéraire. Chaque fois qu'un joueur se plante, il a la possibilité de réapparaître la où il était ou sur un emplacement différent de la carte, ce qui lui permet d’essayer différentes zones sans avoir à skier à chaque fois.

C’est sans doute là où la plupart des joueurs trouveront le plus de plaisir dans le jeu; essayer d'aller plus loin, plus vite, trouver autant de mini-sauts et de corniches pour poser un trick et tirer le meilleur parti des trajectoires qu’ils ont choisies. Le problème est que, actuellement, c’est tout ce qu'il y a. Le jeu est bien fait et grâce au moteur Crytek avec lequel le jeu a été développé tout semble assez décent, en particulier pour une alpha, mais, malheureusement, pour le moment il n’y a pas grand-chose à faire. Il n’y a pas d'objectifs, vous pouvez seulement descendre la même montagne en trouvant de nouvelles routes à chaque fois mais c’est tout. Imaginez le nombre de cartes que les développeurs vont devoir créer pour que les gens puissent continuer à s’amuser.

Les cartes sont assez grandes, avec tous les itinéraires possibles, il y a une infinité de manières pour faire votre chemin vers le bas de la montagne (à nouveau en ajoutant au réalisme d'une véritable expérience de ski). Le problème c’est qu’à mesure que l’on s’éloigne des principaux lieux de départ, les détails graphiques commencent vraiment à baisser en qualité au point où les arbres avaient l’air découpés dans du carton alors qu’au début ils étaient parfaitement rendus. Espérons qu'ils seront remplacés dans la bêta et qu’ils ne sont que temporaires.

La personnalisation est en fait assez bonne, les joueurs peuvent aller dans le magasin et ils y trouveront actuellement un grand choix de matériel et de vêtements pour habiller leur personnage, allant de casques, masques, skis, gants, chandails et plus avec des centaines d'articles disponibles. La plupart d'entre eux sont de marque avec des marques de vêtements du monde réel ainsi que quelques articles humoristiques tels que des chapeaux hauts et des masques de citrouille.

Le jeu semble prometteur avec une variété de fonctions, des événements, des classements et du jeu multi-joueurs, qui se fait en rejoignant ou en hébergeant des salles. Mais cette fonctionnalité n’était pas disponible ou incomplète lors de notre test, de sorte que nous n’avons pas eu d'autre choix que de jouer en Solo (vraisemblablement sur les mêmes cartes que pour le multi-joueurs mais avec aucun autre joueur dessus). Le jeu souffre encore quelques problèmes, bugs et plantages entre les écrans de chargement et les cartes, mais rien qui ne puisse être réglé pour le lancement.

 

SNOW screenshots (7) copiaSNOW screenshots (5) copiaSNOW screenshots (3) copiaSNOW screenshots (1) copia


Il faut dire que pendant notre petit essai nous étions un peu refroidi et franchement pas impressionné par SNOW...

....jusqu'à ce que nous passions en mode première personne. Soudain, nous étions en train de suer à grosses gouttes, serrant les fesses en effleurant les arbres, le rugissement du vent dans nos casques et soudain le jeu a pris vie. C’était le jeu, tel qu’il devait être : un simulateur de ski immersif. Comme nous nous sentions nos cœurs battre un peu plus vite et nos sourires devenir un peu plus grands, nous nous sommes souvenus que ce jeu avait été conçu pour Occuls Rift. Même si le jeu peut être un peu inaccessible pour les joueurs qui n’investissent jamais dans le matériel, pour ceux qui le font c’est certainement un jeu qu’il faudra essayer avec l’Occuls Rift. Même sans Rift, ce fut une expérience beaucoup plus significative, et le ski sur une rivière gelée et les sauts d'une cascade, étaient soudainement infiniment plus excitants, stimulants et amusants; si vous essayez SNOW, alors faites vous une faveur et laissez de côté la vue à la troisième personne.