Nous avons passé en revue One Piece Online 2: Pirate King

6 Note totale
Gameplay: 5/10
Graphismes: 5/10
Performances: 7/10

Combat impliqué |personnalisation de l’équipage | free-to-play | performances améliorées

très semblables dans le style et l’histoire au titre précédent | contenu très linéaire | mauvaises traductions

Le week-end dernier, nous avons passé en revue One Piece Online 2: Pirate King, le RPG gratuit par navigateur de Joy Games, qui est la suite de One Piece Online. Le jeu s’articule autour de l'anime manga éponyme, One Piece, en suivant les aventures de l'adorable aspirant roi des pirates Luffy et son équipage hétéroclite dans un monde imaginaire où les Marines tyranniques règnent sur les océans.

Le format est très semblable à beaucoup de MMO de développement d'équipe avec les caractéristiques et les mécanismes typiques de ce genre de jeu avec lesquels les fans de seront déjà familiers et, comme c’est un MMO asiatique, on est sans aucun doute en droit d'attendre. Il ne manque pas de clochettes, de sifflets et d’icônes clignotantes en tout genre, l'interface devient de plus en plus encombrée à mesure que vous montez de niveau et débloquez de nouvelles fonctionnalités. Avoir toujours plus de nouvelles icônes qui apparaissent en permanence est un choix bizarre pour autant que nous sommes concernés étant donné que, après dix minutes de jeu vous avez déverrouillé un grand nombre de fonctionnalités de toute façon… on se demande bien pourquoi ils ne les mettent pas toutes depuis le début.

 

One Piece Online 2 screenshots 3 copiaOne Piece Online 2 screenshots 5 copia


Le levelling est basé sur l’expérience qui s’acquière en complétant la série de quêtes, une histoire linéaire qui emmène les joueurs d'un endroit à l'autre à mesure qu’ils rencontrent lentement les personnages de la série qui vont les aider, les entraver ou les rejoindre dans leurs aventures. L'arc narratif consiste ent une série de quêtes, l’une après l'autre sans déviation, ce qui signifie qu'il n’y a pas d’intérêt à rejouer au jeu après avoir atteint le niveau maximum pour essayer l'une des quatre autres classes disponibles. Les classes sont Marin, Mage Noir, Sniper et Docteur, même si, comme on peut s'y attendre dans ce type de RPG, il ya très peu de différence entre ces personnages en termes de gameplay ; ils ont différentes statistiques et leurs capacités ont des effets différents, mais en gros, vous les placez dans la position appropriée dans votre équipage et les entourez avec d'autres PNJ que vous recrutez.

Rencontrer des PNJ est probablement le facteur intéressant du jeu, les fans de la série sont sans doute excités par l'idée d'ajouter Luffy à leur équipage (qui, comme le personnage principal rejoint effectivement votre équipage dès le début et est votre premier compagnon). Le scénario est assez peu approfondi et ne semble pas tellement avoir son propre récit mais plutôt recycle simplement les éléments de l'intrigue de la série en prêtant une attention particulière à la présentation de chaque personnage et de ses fonctions dans One Piece. On dirait que c’est un jeu conçu pour les fans qui n’apporte vraiment rien de nouveau en termes de récit. En outre, il est si évident qu’il a été conçu pour un marché asiatique car les traductions en anglais sont tout simplement horribles.

Pire encore que le manque de nouveauté, le jeu est beaucoup trop similaire au MMO One Piece précédent, y compris le fait que vous commencez le jeu en rencontrant "Red Haired" Shanks, un épéiste légendaire, puis vous allez tout droit trouver Luffy et combattre des Marines dans votre aventure pour trouver le trésor perdu One Piece de Gold E. Rogers et devenir le prochain roi des pirates. Beaucoup de mécanismes de jeu sont les mêmes, le combat reste relativement automatisé, mais il a beaucoup plus de contrôle dans One Piece 2 où au lieu de défendre votre drapeau de l'ennemi, c’est une bataille ouverte entre votre équipe et l'ennemi. Les joueurs ont plus de contrôle sur qui ils ciblent dans la bataille, ce qui leur permet de jouer avec les forces et faiblesses des personnages de leur équipage, et ils sont capables de se concentrer sur un objectif individuel ou la propagation des dégâts alentour.

 

One Piece Online 2 screenshots 7 copiaOne Piece Online 2 screenshots 10 copia


Les graphismes sont assez décents, mais nous devons dire que nous préférons ceux de l'original, le style dans le nouveau jeu étant beaucoup plus doux et flou et manquant du détail du jeu précédent. Comme toujours, les joueurs parcourent le monde tous avec la même apparence ; il n'y a aucune différence cosmétique et physique entre un docteur et l’autre, et tandis que les joueurs peuvent obtenir de nouveaux équipements, leurs tenues restent toujours les mêmes et la seule différence est le nom du personnage.

Pour ce type de RPG, One Piece Online 2 est loin d'être le pire du lot, mais il n’est pas non plus le meilleur ; alors qu’il excelle dans certaines choses, la valeur globale de la production est assez basse en général. Le scénario est décousu pour ceux qui sont peu familiers avec l’anime. Le jeu est dans l'ensemble une expérience linéaire jusqu’à atteindre le niveau maximum et le même contenu se répète à plusieurs reprises si vous essayer de gravir au sommet du classement JCJ ou d’augmenter votre puissance de combat. Alors qu’il y a beaucoup d'équipiers à recruter et à une variété de combinaisons et de choix stratégiques, il y a un manque de contenu de fin de jeu unique afin que les joueurs ne s’ennuient pas car même les diverses fonctionnalités déverrouillées sont encore très semblables les unes aux autres.