Nous avons passé en revue OnePiece Online

5 Note totale
Gameplay: 5/10
Graphismes: 7/10
Performances: 4/10

Bons graphismes | Personnages intéressants | Scénario intéressant

Contenu de départ trop répétitif

 

Nous avons récemment pris le temps de passer en revue le nouveau MMORPG inspiré du manga OnePiece, OnePiece Online de Joygames, qui se déroule dans le monde de la série anime populaire. Nous avons donc rejoins le protagoniste Luffy dans sa quête du plus grand trésor : la One Piece. Le jeu est un RPG free to play classique dans lequel les joueurs vont choisir l'une des trois classes, compléter une variété de quêtes, acquérir de nouveaux compagnons et  travailler à l'amélioration de leur équipement et de leurs statistiques.

En visitant la page web du jeu, nous avons pu créer un compte sans aucun problème. En entrant dans le jeu nous avons eu le choix entre trois classes, chacune décrite par une simple ligne de texte : Sniper (à distance), Swordsman (mêlée) et Devil Fruit User (lanceur de sort). Intrigués par le Devil Fruit User, nous avons choisi ce personnage et faute d’options de personnalisation, nous avons plongé dans le jeu.

 

OnePiece Online screenshot 6 copiaOnePiece Online screenshot 5 copiaOnePiece Online screenshot 4 copia


Dès le départ on sent que le jeu est destiné aux fans du manga One Piece car la façon dont les lieux, les personnages et les organisations sont négligemment mentionnés indique que les joueurs doivent avoir une sorte de familiarité avec la série. Populaire au Japon (et au-delà), le jeu à toutes les caractéristiques  d’un RPG asiatique classique avec les traductions maladroites à l’anglais qui vont avec. Sans oublier le système de jeu automatisé classique; mis à part cliquer sur le bouton de confirmation lorsque un PNJ nous pose une question, tout le reste est automatisé. Nous avons donc couru de PNJ en PNJ.

Le combat est également très automatisé. En commençant le combat instancié, vous apprenez que vous devez défendre votre drapeau de pirate des attaques ennemies qui continuent d’apparaitre aléatoirement. Votre drapeau possède des points de vie qui s’épuisent à mesure qu’il subit des attaques. Les conditions de victoire n’étaient pas très claires étant donné que la mini-carte montre un drapeau à chaque extrémité de la carte, mais tandis que notre drapeau se trouvait bien à l’endroit  où nous avons commencé, en atteignant l'autre extrémité de la carte il n'y avait pas de drapeau. Nous avons supposé que les cartes indiquent cela en raison du JCJ à des niveaux plus élevées où les joueurs peuvent voir un drapeau ennemi apparaître. Les joueurs ont la possibilité de se déplacer manuellement avec la souris et d’exécuter une poignée d'attaques. Si vous ne touchez à rien alors l'IA va automatiquement contrôler votre personnage et vous n’avez littéralement pas besoin de toucher votre clavier. Le combat peut être plus intéressant en JCJ, mais nous n’avons pas pu en faire l'expérience dans les premiers niveaux.

Une fois que vous passez avec succès un défi, votre performance est notée avec trois étoiles et les joueurs gagnent une chance de retourner une des cinq cartes, chacune avec un certain bonus d’EXP. Chose étrange, chaque fois que nous avons retourné une carte, sur les 10 défis que nous avons réussi, nous avons obtenu le bonus de points d'expérience plus élevé à chaque fois.

 

OnePiece Online screenshot 3 copiaOnePiece Online screenshot 2 copiaOnePiece Online screenshot 1 copia


A mesure que nous sommes montés de niveau,  nous avons déverrouillé une poignée de fonctionnalités, comme la taverne où nous avons pu essayer de gagner des partenaires, des compagnons qui se joignent à votre équipe que vous pouvez mettre dans une formation et combattre en leur compagnie dans les quêtes JCE. Certains partenaires de rang supérieur ont leurs propres capacités de combat alors que les Partenaires Bleu standards utilisent un système de destin avec lequel leurs capacités n’apparaissent que quand ils sont jumelés avec un personnage ou un équipement spécifique.

Les 20 premières minutes de jeu furent à peu près les mêmes, nous avons atteint un point où nous devions choisir un camp (probablement notre faction), avec très peu d'informations quant à ce que chaque camp pouvait nous apporter, on nous a simplement informé que notre choix était permanent. Globalement, le jeu à l’air bien mais se joue comme beaucoup d'autres RPG de ce genre et n’offre tout simplement pas assez de contenu intéressant au début pour que les joueurs aient réellement envie de continuer, à moins qu'ils aiment vraiment ce type de jeux.