Nous avons passé en revue Stormthrone

AD Note totale

Agréables visuels | Bande sonore décente | Combat d'action

Quêtes répétitives | Presque exactement la même chose que tous les autres RPG de R2Games

 

R2 Games vient de lancer la bêta ouverte de leur nouveau RPG Stormthrone : Aeos Rising et nous avons pris le temps d’y jouer un peu plus longuement pour voir ce qu’il a à offrir. R2 Games sont assez constants avec les RPG qu'ils publient, au point que la plupart se ressemblent trop utilisant les mêmes fonctionnalités et mécanismes de jeu. Nous avons voulu savoir si Stormthrone allait être différent ou juste une autre version de leurs autres jeux.

Lors de la connexion, la première surprise a été qu'il y avait six classes différentes, une nouveauté par rapport aux trois classes sacrosaintes typiques : Guerrier / Tank, Mage / Invocateur et Archer / DPS. Nous avons eu une gamme complète de Guerrier, Voleur, Mage, Paladin, Prêtre et Chasseur. Cette dernière classe, qui, bien qu’elle ne soit pas rare, est remarquable dans la mesure où ils ont changé des traditionnels archer ou ranger, ce qui peut laisser penser qu'ils ont essayé de prendre des éléments de World of Warcraft et les mettre dans le jeu. Pourquoi pensons-nous cela? Eh bien beaucoup de graphismes / personnages / monstres ont une apparence  très wow-esque. Cela mis à part, comme toujours les visuels et les paysages étaient assez spectaculaires et au moins les paysages que vous traversez sont assez agréables et il ya une tonne d'environnements que nous avons traversé sur notre route vers le niveau 30.

Alors quoi d'autre est le pareil? Eh bien il y a le déplacement automatique dans les quêtes, des notes de combat pour montrer votre force, une douzaine d'icônes offrant des récompenses quotidiennes, des récompenses de connexion, des récompenses dans la boutique, etc., et l'interface utilisateur est très semblable à celle des autres RPG de R2 Games. Les fonctionnalités sont déverrouillées à mesure que vous progressez dans le jeu, certaines beaucoup plus tard que dans d'autres jeux, mais les joueurs verront les systèmes de levelling des familiers, des montures et des équipements qu’ils ont l’habitude de voir chez R2Games, qui reposent tous sur l'augmentation de votre Note de combat.

 

Stormthrone screenshots 1 copiaStormthrone screenshots 2 copiaStormthrone screenshots 3 copiaStormthrone screenshots 4 copia


Ce qui est une bouffée d'air frais, c’est que le jeu n’est pas le typique RPG de "renforcement d'équipe" avec des combats automatisés instanciés que nous détestons parce que c’est trop ennuyeux. Ici, le combat est basé sur l’action ou l’on peut contrôler son personnage avec un certain nombre d'attaques sur la barre de raccourci, dont l'accès à un certain nombre d'entre elles s’obtient relativement tôt. Ces compétences peuvent être améliorées avec des Livres de compétences et les joueurs acquièrent des points de talents quand ils montent de niveau pour augmenter leurs statistiques globales et leurs capacités. Le mage que nous étions était principalement orienté DPS, et nos compétences primaires se focalisaient sur les sorts de glace à distance, les blizzards à zone d’effet et l’invocation d’une boule de glace qui traverse l’écran en attaquant tout sur son passage.

Malheureusement, avec le combat, même jusqu'au niveau 30, le JCE était ridiculement facile. Les quêtes consistent à aller à un emplacement défini pour tuer un certain nombre de monstres, puis revenir auprès du PNJ qui vous a confié la quête. Les quêtes sont 100% linéaires, vous progresserez à travers la carte sur exactement le même parcours que tout le monde, trouvant des quêtes pour tuer le nouveau type d'ennemis que vous étiez sur le point de justement rencontrer.

Il y avait une sorte de scénario, mais nous avons été tellement ennuyés par celui-ci dès le début que nous avons coupé à travers le texte juste pour essayer de trouver du contenu intéressant. Quelle que soit l’histoire, il se passe vraiment quelque chose de terrible à en juger par le nombre d’ennemis et de boss que vous avez à tuer, ceux-ci allant de squelettes de vampires, de pirates ivres, à des scorpions géants et une foule d'autres ennemis. C’est, malheureusement, comme cela que nous avons progressé à travers les niveaux à un rythme semblable à beaucoup d'autres joueurs ; les butins étaient si communs que nous ne prenions plus la peine de les récupérer. Cela était en partie dû au fait que, une fois que vous avez tué un ennemi, il laisse son butin sur le sol, et vous pouvez cliquer dessus pour le ramasser, mais il était souvent très difficile de cliquer sur le butin et ce n’est qu'après environ 40 minutes de jeu, que nous avons remarqué un pop-up nous conseillant d'appuyer sur X ou G pour l’auto-loot ;

Nous avons réussi à aller assez loin pour essayer deux donjons (ils n’étaient pas très différents du contenu normal du jeu en dehors du fait que vous pouviez les faire avec des membres de groupe aléatoires ou remplir votre équipe avec des PNJ si des joueurs réels n’étaient pas disponibles. Nous avons débloqué la fonctionnalité champs de bataille JCJ, et nous avons attendu pendant 30 minutes pour un groupe, mais en vain malheureusement. Le plus grand défi que nous avons du affronter a été le combat contre le boss du mode horde, où nous devions combattre différents grands boss en solo tout en ripostant aux attaques des vagues d'ennemis, mais même là ce ne fut  pas encore vraiment un grand challenge.

Finalement, le jeu souffre d'avoir le même contenu tout du long. Bien que les monstres semblent différents ils ont tous les même type d’attaques qui au final ne sont jamais bien dangereuses. Les boss avaient occasionnellement des attaques flashy, mais tout ce qu'ils avaient en réalité c’est un plus grand nombre de points de vie que les ennemis normaux... Les graphismes sont la partie la plus forte du jeu, même si la composition de la musique est impressionnante et dramatique la qualité réelle est assez mauvaise. Comme toujours ce jeu va attirer le type de joueurs qui aiment le genre, et il y a beaucoup de joueurs qui le font juste parce que ces jeux continuent de sortir; allons-nous continuer à y jouer? Non. Malheureusement jouer pendant deux heures et avoir l’impression de toujours être en train de jouer le même contenu que vous avez joué dans les cinq premières minutes du jeu est particulièrement peu amusant.

 

Stormthrone screenshots 5 copiaStormthrone screenshots 6 copiaStormthrone screenshots 7 copiaStormthrone screenshots 8 copia