Nous avons testé Kartuga lors de la bêta fermée

8 Note totale
Graphismes: 8/10
Gameplay: 7/10
Effets Sonores: 6/10

Combat amusant | Excellents graphismes | JCJ par équipe

Quelques bugs visuels | JCJ sans matchmaking

InnoGames nous a donné l’opportunité de participer à la bêta fermée de son nouveau MMO de pirates par navigateur, Kartuga.

Étant un jeu par navigateur, il est très facile d'entrer dans le feu de l’action. Vous avez juste à aller sur le site officiel du jeu, insérer votre identifiant et votre mot de passe et cliquer sur Jouer. En quelques secondes vous allez jouer. Simple et très rapide. Les temps de chargement sont extrêmement courts.

 


Certains d'entre vous seront déçus d’apprendre qu'il n'y a pas de création/personnalisation de personnage dans Kartuga. Vous avez juste à choisir votre classe de navire le Destructeur, qui représente le DPS classique, le Protecteur, qui est le tank du jeu, et l'Ingénieur une classe polyvalente qui peut être considéré comme le «guérisseur ». Outre le choix des classes, vous ne pouvez même personnaliser votre navire de départ avec des couleurs ou quoi que ce soit. Nous savons que ce n’est peut-être pas un aspect important dans un jeu de ce genre, mais nous aurions aimé avoir la possibilité de choisir un avatar pour notre personnage et un drapeau ou une couleur principale pour notre navire. Nous avons choisi le Destructeur agile pour essayer le système de combat d'action avec un bateau très agressif.


Les premiers pas dans le jeu ont été vraiment sympas. Les graphismes sont à couper le souffle et il est extrêmement facile d'oublier que vous êtes en train de jouer à un jeu par navigateur. Les couleurs sont brillantes, et les modèles magnifiquement animés en 3D des navires sont riches et détaillés pour un jeu par navigateur. L'eau est tout simplement magnifique, avec des reflets de la lumière changeants selon le mouvement des vagues. Avant d'entrer dans le jeu, nous pensions que dans un titre où vous êtes un navire naviguant sur les mers, l'environnement serait ennuyeux et monotone, mais heureusement nous avions tort. Les développeurs ont fait un excellent travail en créant un environnement vivant à arpenter. Les mers abritent de petits îlots ici et là, où vous pouvez voir des bâtiments, des ponts, des temples, une végétation variée, des volcans, de la lave et de petits détails comme des oiseaux qui volent, des groupes de requins circulant sous la surface de l'eau et plus encore.


Le jeu propose un système de combat en temps réel qui, à notre avis, est parfait pour un jeu de ce genre. Vous avancez avec la touche "W" et ralentissez avec "S", et il ya 2 différentes vitesses de croisière. "A" et "D" servent à tourner, alors que la souris est utilisée pour viser et tirer, en utilisant le canon sur le côté du navire qui est en face de votre curseur. Ce combat est à la fois simple et profond, et offre des combats bourrés d'action où la puissance et la configuration de votre navire ne servent à rien sans un bon joueur derrière le volant. Nous avons passé un moment très amusant à lutter contre les navires ennemis et en une occasion, nous avons pu dominer le combat et tuer seuls un ennemi de niveau 25 alors que nous n’étions que niveau 5. Peut-être que ce fut à cause de l'intelligence artificielle des ennemis "pas si intelligents", mais ce fut quand même très satisfaisant!


Le système de JCJ est divisé en 2 modes de jeu: domination et destruction. Le premier est un mode classique de capture d’objectif tandis que dans le second vous devez voler une bombe qui apparait au centre de la carte et l'amener à la base ennemie pour marquer des points pour votre équipe. Çà et là, sur les cartes, il ya des power-ups, des boucliers, des bonus de vitesse et d'autres choses utiles que le joueur peut collecter en vue d'obtenir un avantage sur ses ennemis. Ces modes de jeu sont amusants, mais nous espérons que les développeurs vont ajouter une sorte de système de matchmaking avant la sortie du jeu, parce qu'en ce moment les joueurs de tout niveau sont mélangés dans la bataille. Le combat se déroule un peu à la manière d’un MOBA, et nous sommes sûrs que beaucoup de joueurs compétitifs apprécieront le JcJ de Kartuga.


En termes de progression, le jeu propose un système de quêtes classique, mais vous serez en mesure de gagner de l'expérience et des niveaux en jouant en JCJ aussi. Le système de progression / personnalisation du navire est vaste et bien fait. Vous aurez beaucoup de possibilités pour dépenser vos points et votre argent. Vous pouvez naviguer dans les arbres de recherche pour déverrouiller et acheter de nouveaux navires, des types de munitions, des créneaux d'équipage, des canons, des extensions d’inventaire et bien plus encore. Tout ce que vous choisissez a un impact direct sur la maniabilité et le gameplay de votre bateau, et vous pouvez facilement sentir la différence. En outre, vous pouvez dépenser les points de compétence que vous gagnez dans l'un des trois arbres de spécialisation uniques de votre classe. Ces trois arbres fonctionnent comme des «sous-classes» et offrent trois types de gameplay différents pour chaque classe.


CONCLUSION

Kartuga pourrait facilement devenir l'un des meilleurs jeux par navigateur d'action si les développeurs jouent bien leurs cartes. Les graphismes sont magnifiques et même si nous avons constaté quelques petits problèmes visuels, vous devez vous rappeler que le jeu vient de commencer sa bêta fermée et il y a encore beaucoup de temps pour les corriger. Le gameplay est rapide et amusant et nous parions que beaucoup d'entre vous, même s'ils ne sont pas fans de pirates, vont aimer le jeu grâce à son combat d’action en temps réel et son JCJ par équipe.





 

2 Comments - "Nous avons testé Kartuga lors de la bêta fermée"

  1. Blacksqual 20/03/2013 at 13:55 -

    j’ai tester et suis arriver au niveau 40 en protecteur, et on se rend compte hélas que ce jeu est pas vraiment top au niveau des ecart de skill entre les différentes classes de bateaux le destroyer est vraiment supèrieur en force et skill, trop d’avantage par rapport aux autres!
    de plus pour ceux qui aiment faire des quêtes, ils seront déçuent par le manque de gains en rapport au niveaux de son évolutions ( toujours 500 xp + 500 marks), de plus les loots sont la plupart du temps de qualité infèrieur et même sur les “boss”, par rapport au niveau de son développement en recherche sur son bateau j’ai fait toutes les quêtes et j’ai jamais looté d’objet de qualité rare ou épique que du gris ou vert (mais rarement).
    Niveau pvp, le match-making est assez dur à cerner, on peut se trouver entre level 5 à 40 selon comment sont consitutés les teams.
    Apart quelques “bug”, sur les pnc qui sont en fantomes et une quêtes de plantée, rien de particulier à signaler sur ce point.
    Cependant depuis queluqes jours, des lags et saut de bateaux qui font que les shoot passent à cotés sont assez récurant, et 4-5 plantage qui bloquent l’entré en pvp.
    si les skill et rapport de force sont revues et corrigés, et si le pvp, s’améliore et propose une map pvp entière alors ce jeu pourrait vraiment être sympa, car il est fort à parie que tous le monde va jouer le destroyer si aucune correction est apporté à ceci.

  2. Blacksqual 20/03/2013 at 14:09 -

    petite chose suplémentaire :
    le son en jeu est sympathique mais au bout de quelques minutes, on aimerait bien pouvoir régler le volume, et c’est impossible soit avec le son, soit sans le son, pas d’autre alternatif.