Premières impressions de Cloud Pirates

Bêta Note totale

Combat dynamique, bons graphismes, commandes intuitives

personnalisation assez limitée, un peu répétitif

Nous avons récemment eu l'occasion d'essayer Cloud Pirates, le nouveau MOBA de Allods Team, dans lequel les joueurs prennent le contrôle de bateaux de pirates volants et s'affrontent sur différentes cartes, avec plusieurs modes de jeu différents pour acquérir de l'expérience et de l'or pour améliorer et personnaliser leurs bateaux. Le jeu utilise la perspective à la troisième personne et se centre sur les matchs par équipe. Il est actuellement en bêta fermée, et nous avons déjà passé quelques heures à jouer pour savoir de quoi il en retourne et si le jeu vaut la peine.

Le jeu offre de superbes graphismes, des modèles très détaillés et des effets de lumière étonnants. Inspiré par le style artistique de Allods Online, l'équipe de développement a créé un jeu dans lequel convergent le réalisme et les dessins animés.

Même s'il est en phase de bêta fermée et que de nombreux éléments n'ont pas encore été mis en place, on peut dire que Cloud Pirates a déjà une bonne base. Actuellement, il offre déjà cinq modes de jeu avec des cartes différentes, des commandes intuitives et de nombreux navires personnalisables.

 

cloud-pirates-screenshots-9-copiacloud-pirates-screenshots-16-copia


Au début, le jeu nous montre dans un tutoriel les éléments les plus fondamentaux : le déplacement (les touches W, A, S, D pour déplacer vers l'avant, l'arrière, babord, tribord, et la barre d'espace et Maj pour monter ou descendre) et comment tirer en fonction de la position et des armes à disposition. Chaque navire a des armes des deux côtés et à l'avant, et avec le bouton gauche de la souris on peut tirer. Mais attention, parce que les armes surchauffent et il faut changer de position pour tirer avec les autres armes. Le fonctionnement est simple et intuitif, et rend le jeu extrêmement amusant face à d'autres joueurs.

Nous nous sommes familiarisés très rapidement avec les commandes et avons plongé très vite dans une partie réelle. Actuellement, il n'y a pas de modes JCE, mais vous pouvez choisir entre mode JCJ ou en mode coopératif contre des ennemis contrôlés par l'IA. Sans hésitation, nous avons fait la queue pour le JCJ, et nous avons fini par combattre dans le mode Deathmatch. Toutes les cartes sont énormes, et les modes sont conçus pour deux équipes de dix joueurs. Les cartes sont très ouvertes et sont composées de différentes roches et des fragments flottants qu'il faut esquiver pour engager le combat contre les ennemis.

Le combat est très rapide et tactique, avec des mouvements à 360 degrés, ce qui permet de se positionner au dessus, en dessous ou à côté des navires ennemis. En outre, chaque navire a ses propres capacités spéciales, comme des turbos ou la possibilité de se téléporter.

 

cloud-pirates-screenshots-22-copiacloud-pirates-screenshots-24-copia


Après deux parties avec de très bons résultats nous avons commencé à nous demander si étions réellement en train de jouer contre d'autres joueurs (dans une partie de Capture d'objectif l'équipe adverse n'a même pas réussi à obtenir un seul point), de sorte que, en exposant notre doute dans la salle commune quelqu'un (probablement un membre de l'équipe de développement) a répondu que, avant de commencer à jouer en JCJ il faut jouer contre l'IA. Nous n'avons rien contre cela, car c'est logique, mais le jeu ne nous a pas averti à ce sujet quand nous étions dans la queue pour le JCJ. .

Nous ne sommes pas sûrs de combien de parties il faille jouer pour passer à un autre mode, mais après quelques-unes de plus, les ennemis ont commencé à donner du fil à retordre, donc nous supposons qu'après quelques heures, le jeu nous a fait passer au rang suivant, ce qui a habilité le JCJ. Cependant, étant encore en version bêta, il n'est pas trop inquiétant que cela ne soit pas indiqué.

Contre les autres joueurs, Cloud Pirates change radicalement, et c'est là où il brille vraiment. Les bots contrôlés par l'IA sont trop maladroits, mais contre d'autres joueurs ce n'était plus le cas. Il est très amusant de se coordonner avec son équipe pour chasser des ennemis isolés, ou poursuivre des bateaux qui tentent de fuir. Cloud Pirates possède une grande composante stratégique qui rend sa dynamique de jeu exceptionnellement intéressante. Les modes sont variés, les bateaux de premier niveau ont seulement accès à deux modes de jeu, accédant au reste après avoir atteint le deuxième niveau.

 

cloud-pirates-screenshots-26-copiacloud-pirates-screenshots-29-copia


Les nouveaux navires et diverses améliorations sont déverrouillées par un système de recherche. L'expérience et l'or s'acquièrent en jouant, puis l'expérience s'utilise pour débloquer de nouvelles technologies et l'or pour obtenir de nouveaux mods. Pour les navires de rang plus élevé, il est nécessaire de progresser dans l'arbre technologique en débloquant des bateaux de rang inférieur. Tout ce que nous avons à dire de négatif sur cet aspect est qu'il est dommage que le bateau ne change pas d'apparence, au moins de façon visible dont on puisse se rendre compte. Cependant, cela peut être différent à des niveaux plus élevés.

Dans l'ensemble, nous avons passé un bon moment en jouant à Cloud Pirates. Le combat est intense et très rapide. Graphiquement parlant c'est un délice et les effets sonores et de lumière sont impressionnants. Les contrôles sont simples et pratiques. A priori, il semble être un grand titre, mais on peut noter quelques éléments négatifs, comme la personnalisation à des niveaux bas et que les cartes deviennent finalement un peu monotones, elles ne donnent pas l'impression de différer trop les unes des autres. Toutes sont essentiellement un ciel ouvert avec des roches et des débris flottants. Dans tous les cas, c'est un titre que l'on recommande d'essayer sans aucun doute.