Premières impressions de Krosmaga

Bêta Note totale

Beaucoup de variété de decks, excellente conception artistique

Pas particulièrement original, mécanismes simples

La beta fermée de Krosmaga continue, et nous voulions essayer de première main ce nouveau jeu de cartes et de stratégie développé par Ankama. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, c'est un jeu qui se déroule dans l'univers de Wakfu et Dofus (le Krosmoz) et on peut y croiser les personnages et les figures emblématiques des jeux et des séries animées. Le style graphique est largement inspiré de l'esthétique de Dofus. Les joueurs vont composer des decks de cartes pour ensuite s'affronter sur un plateau de jeu dans des parties à un contre un.

Pour commencer, les graphismes sont excellents. Depuis la cinématographique de présentation, jusqu'à l'interface utilisateur en passant par le design des personnages et les animations, tout a été conçu d'une manière exceptionnelle. Ankama a fait un travail incroyable sur ce jeu. Bien évidemment, le studio de développement utilise le style artistique des jeux qui donnent vie à l'univers dans lequel se déroule l'action, mais Ankama a réussi à créer un titre unique et très addictif qui diffère des précédents.

Il fait partie du genre des jeux de cartes et de stratégie, mais avec sa propre composante en incluant un plateau de cinq lignes sur lequel les joueurs invoquent des créatures et des unités. De chaque côté, il y a plusieurs "dofus", une sorte d’œuf dont la destruction est le but ultime. Chaque œuf a cinq points de vie et il faut en détruire deux pour gagner. En utilisant les des cartes d'invocation, le joueur fera apparaître une créature qui avancera automatiquement à chaque tour, attaquant tout ce qui se trouve sur son chemin. La stratégie, avec cinq lignes à prendre en compte, réside dans l'attaque et la défense en même temps.

 

krosmaga-screenshots-4-copiakrosmaga-screenshots-6-copia


Un autre élément intéressant est que parmi les œufs qui se trouve sur les deux côtés du plateau, deux sont faux. Et vous ne pouvez pas savoir lesquels. En détruisant ces derniers, la zone dans laquelle les unités sont placées s'agrandit. Il y a aussi des mécanismes additionnels sur le plateau, des actions supplémentaires qui sont déclenchées quand une créature atteint une position. Ces actions sont de type "tirer une carte supplémentaire du deck" ou "attaque plus puissante".

Le tutoriel d'initiation est très bien fait et enseigne les mécanismes de base de manière très efficace. Dans les grandes lignes, Krosmaga se joue tout comme les autres jeux de cartes (Hearthstone, Faeria, Hex...), mais son plateau et son cadre dans l'univers de Dofus le font vraiment se démarquer et le rendent unique. Les développeurs n'ont pas inventé la roue, et ce n'est pas non plus un exemple d'originalité, mais le niveau de détail et de soins qui a été porté au développement en fait un titre sans faille. Il est encore dans la phase de test, mais reçoit du nouveau contenu en permanence. Si vous êtes un joueur à la recherche d'un nouveau GCC, n'hésitez pas à l'essayer.

Le seul point négatif de notre expérience de jeu a été notre incapacité à gagner un match. Après le tutoriel nous avions assez de pièces pour débloquer un nouveau personnage, donc notre choix s'est porté sur Xélor, le dieu du temps, qui sur le papier semble avoir des mécanismes très intéressants et complexes dans les cartes à sa disposition. Et précisément pour cette raison, il est signalé avec difficulté de 3/3. Avec lui entre nos mains inexpertes, il nous a été tout à fait impossible d'obtenir une victoire. Il semble difficile de développer le plein potentiel d'un personnage avant de posséder concrètement ses cartes spécifiques.

 

krosmaga-screenshots-9-copiakrosmaga-screenshots-13-copia


Le jeu offre des quêtes et la possibilité de se débarrasser de cartes pour obtenir des composants pour créer de nouvelles cartes. Il dispose également d'une boutique où acheter des packs de cartes et un système d'accomplissements qui permet d'obtenir des bonus et des récompenses.

En conclusion, bien qu'il soit en bêta fermée, le jeu offre déjà beaucoup de contenu. C'est un titre qui ravira ceux qui aiment les jeux de cartes et qui connaissent l'univers de Dofus, mais on peut aussi y jouer sans être un expert des jeux Ankama. Les mécanismes sont simples, mais Ankama cherche à atteindre un public plus large (et plus jeune).