Premières impressions de SkySaga

AD Note totale

JCJ amusant, superbes graphismes, grand choix d'articles d'artisanat, facile à jouer, exploration passionnante

bugs par endroits avec des anomalies graphiques, déséquilibre des équipe en JCJ (espérons que ce soit juste pour l'Alpha test)

SkySaga est un nouveau jeu sandbox qui sera publié bientôt, développé par Radiant World. Une nouvelle phase d'alpha test a eu lieu récemment et nous avons eu la chance de l'essayer et voir le jeu en action pour la première fois.

Avec un rapide coup d'œil, le jeu semble être un jeu de style Minecraft avec des meilleurs graphismes en surface seulement, vous pouvez détruire le monde fait de blocs afin de rassembler des ressources, puis les combiner pour fabriquer des objets et construire des bâtiments. Cependant, en creusant un peu plus, nous avons commencé à explorer quelques-uns des éléments les plus uniques du jeu qui le distinguent de Minecraft et nous nous sommes rendus compte que le jeu se distingue vraiment des autres jeux du même genre.

Pour commencer, vous pouvez choisir parmi une poignée de races différentes, des hommes-singes, des hommes-lions, des hommes-dragons et... tout simplement des hommes (tous avec leurs homologues féminins, bien sûr), et ils peuvent être personnalisés selon une variété de façons afin de vous donner les options d'identité que les joueurs attendent d'un MMO. Nous pouvions choisir la configuration de notre île, avec un choix entre un paysage de forêt, de désert ou de jungle. Comme nous avions choisi une race homme-lion avec les cheveux rouges, nous avions quelques flash-back de Final Fantasy VII avec Red XIII, et donc nous avons choisi un paysage de désert de style Cosmo Canyon. Votre île est votre refuge où vous pouvez construire votre base d'opération, créer différentes tables de travail pour fabriquer divers objets, la détruire et la reconstruire sous quelque forme que vous voulez et c'est généralement un endroit pour se détendre. Tout un contraste avec Minecraft où vous êtes balancé au milieu de nulle part et devez survivre en construisant votre premier refuge avant que les monstres apparaissent pendant la nuit.

 

SkySaga Revue image (8)SkySaga Revue image (6)


Alors SkySaga est-il juste un Minecraft en mode facile ? Loin s' en faut. L'action que nous cherchions est venue sous la forme de portails. Notre île était équipée de son propre portail que nous avons dû ouvrir en fabriquant différentes clés à partir de ressources uniques; le portail donnait accès à un type d'environnement spécifique en fonction des ressources utilisées pour la clé. Ces nouveaux sites sont générés dynamiquement afin qu'ils ne soient jamais les mêmes, comme le suggère le titre complet du jeu, Sky Saga: Infinite Isles. Nous avons été transportés sur ces nouvelles terres et le seul moyen de sortir était de trouver le portail pour retourner à notre île.

Les terres étaient assez grandes, mais souvent il y avait des repères et des indicateurs sur la carte pour vous signaler plus ou moins où vous devez vous dirigez. Notre première carte de forêt abritait un grand château rempli de chevaliers morts-vivants et squelettiques; en nous enfonçant plus profondément dans les cryptes, les ennemis sont devenus un peu plus difficiles. Nous sommes morts au moins 4 fois pendant notre descente dans les cryptes simplement à cause de ces seuls monstres ; avec des armes pas terribles et pas d'armure à ce stade, les ennemis font mal. Chaque fois que nous sommes morts nous avons perdu toutes nos affaires (sauf l'équipement lié comme notre arme de départ) et avons dû récupérer nos articles chaque fois. C'était un peu frustrant par moments, mais nous avons réalisé que, à chaque coup de notre épée notre endurance tombait, et un grand nombre de nos morts était du au fait que nous sautions dans les combats en donnant des coups d'épée à tout va, et que du coup notre endurance s'épuisait très rapidement et nous étions là, debout, incapables de combattre... À la fin de notre portail il y avait un énorme chevalier squelette avec un bouclier massif et une énorme épée. Ouais, il nous a tué aussi. Cependant, quand nous sommes revenus avec beaucoup de nourriture et un peu plus de savoir-faire, nous avons réussi à tenir davantage ; les attaques frontales ne faisaient aucun dégât comme il les bloquait, donc nous avons dû le flanquer et l'encercler en essayant d'attaquer par derrière, ce qui paraissait un peu maladroit, mais dans l'ensemble l'expérience JCE a été amusante. En le tuant, nous avons eu accès à un grand coffre au trésor rempli de butin et l'accès au portail de retour.

Après notre incursion nous avons été emmené à la Ville de First Light, la ville principale du jeu et le hub social avec beaucoup de PNJ marchands et les trois guildes principales : les colons, les gladiateurs et les explorateurs. Vous pouvez vous procurer des quêtes pour les trois guildes et en les complétant vous obtenez non seulement des récompenses et des pièces de monnaie de guilde uniques, mais des points de faction qui augmentent votre rang. La Guilde des Colons se focalise principalement sur la fourniture des quêtes qui demandent de rassembler des ressources spécifiques afin de construire certains items, habituellement sur votre île, comme votre premier atelier, des monuments, des châteaux et plus, et typiquement les joueurs reçoivent en récompense de nouveaux schémas pour pouvoir poursuivre leurs constructions. L'artisanat est assez facile, soit en utilisant l'artisanat manuel ou des établis spécifiques, vous pouvez ouvrir votre livre de schémas, choisir l'item que vous souhaitez fabriquer, faire glisser les ressources appropriées à partir de votre sac à dos dans les emplacements des schémas et commencer à fabriquer. Avec les établis, vous pouvez choisir combien d'items vous voulez faire et laisser les ressources sur l'établi pour que les items soient fabriqués automatiquement et les collecter une fois qu'ils sont faits.

 

SkySaga Revue image (5)SkySaga Revue image (3)


La Guilde des Explorateurs s'occupe de l'envoi de joueurs dans le monde à la recherche de nouveaux donjons et menaces ; elle les récompense avec des équipements pour sauter à travers des portails et trouver des points de repère dans de nouveaux royaumes, pour tuer des créatures particulières et compléter des zones d'aventures. Certains des clés acquises ne pouvaient être utilisées que pendant un certain laps de temps, conduisant à des zones uniques avec des boss uniques, qui deviennent plus difficiles à mesure que vous montez de niveau, et qui octroient du meilleur butin.

La Guilde des Gladiateurs est un groupe axé sur le JCJ qui encourage les joueurs à rejoindre les défis instanciés JCJ où ils peuvent affronter d'autres joueurs dans des deathmatches par équipe ou des modes de jeu de capture de drapeau. Nous nous sommes concentrés sur la Capture du drapeau. Notre premier combat était un 1 contre 1 et s'est révélé assez amusant, même si la carte était un peu vaste et complexe pour seulement deux joueurs, cependant, c'était tout simplement parce que nous étions les premiers à rejoindre la partie et d'autres joueurs ont rejoint le combat petit à petit pour arriver à un max de quinze joueurs par équipe. Le problème c'est que l'on peut choisir l'équipe que l'on veut rejoindre, donc ce qui était un 2 contre 1 pendant un petit moment est devenu un 3 contr 1 lorsque la nouvelle personne a rejoint notre équipe incitant notre adversaire à prendre congé. Je décidai d'essayer d'équilibrer les choses en me lançant dans un 2 contre 1. Jusqu'au point où je suis arrivé au drapeau ennemi et qu'un gars en armure complète avec une énorme hache était posté pour le garder, et moi avec mon épée de départ... non seulement il avait construit des blocs tout autour du drapeau, donc je ne pouvais pas y accéder, mais les blocs étaient apparemment trop élevés et faits d'une ressource de qualité que ma pioche de départ ne pouvait pas détruire...

Mon deuxième combat était beaucoup plus amusant car les équipes étaient déjà plus pleines avec environ 10 joueurs de chaque côté. Même si beaucoup de joueurs avaient beaucoup de matériel JCJ de haut vol (achetés auprès des vendeurs gladiateurs), il y avait suffisamment de joueurs dans mon équipe pour que tandis qu'ils se battaient, je pouvais faire autre chose. Profitant de ce que j'avais appris dans la partie précédente, j'ai commencé à détruire les principaux blocs d'escalier menant à notre drapeau pour le rendre difficile d'accès pour l'ennemi. J'ai également essayé de détruire leur base autant que je pouvais en creusant d'énormes ouvertures dans les murs afin de pénétrer rapidement à l'intérieur, et en faisant des escaliers alternatifs à l'arrière du bâtiment pour nous pour monter. Malheureusement, voyant ce que je faisais, toute notre équipe, a commencé à me suivre et tout le monde s'est concentré sur la construction et la destruction, à tel point que personne n'allait chercher le drapeau ! Avec quelques guildes JCJ organisés, nous devons dire que le JCJ va être vraiment, vraiment amusant.

 

SkySaga Revue image (2)SkySaga Revue image (1)


SkySaga a beaucoup à offrir et nous avons vraiment apprécié notre temps de jeu avec très peu de choses négatives à signaler pour l'instant. Il y a beaucoup de choses à voir, construire et combattre, le jeu couvre très bien les principaux éléments de gameplay MMO (aspect social, PVE, PVP, artisanat) et vous permet d'en profiter selon ce que vous aimez le plus. Avec un groupe d'amis ou une guilde, nous pensons que le JCE plus difficile, de plus grandes possibilités d'artisanat et de tactiques JCJ seront un grand plus pour le jeu.