Aperçu du mode gratuit d’Atlas Reactor

Comme nous l'avons déjà signalé le mois dernier, le nouveau jeu de stratégie de Trion Worlds, Atlas Reactor, a été ouvert à tous en lançant une version gratuite (‘free mode’). Auparavant, le jeu était accessible via un paiement unique, mais le développeur avait promis qu'à un moment donné il y aurait une option gratuite. Eh bien, la voici et nous avons donc décidé de nous aventurer dans ce nouveau mode de jeu pour voir ce qui attend les joueurs.

Le jeu compte actuellement vingt personnages (10 DPS, 5 chars et 5 de soutien) qui, si vous avez payé, peuvent être utilisés sans restrictions tout en bénéficient également d'autres éléments que nous allons voir ci-dessous. Dans la version gratuite, le joueur a accès à six personnages qui tournent chaque semaine, mais avec un point intéressant : chaque compte a accès à six personnages différents. Nous avons vérifié avec deux comptes différents et c'est vrai, nous avons eu six personnages différents sur chaque compte. Parmi les personnages, on obtient 4 DPS, 1 tank et 1 soutien. L'accent mis sur les personnages DPS est évident, car ils ont généralement tendance à être les types de personnages les plus joués dans les MOBA.

 

Atlas Reactor screenshots (4) copiaAtlas Reactor screenshots (7) copia


Après avoir choisi le personnage, il y a mode d'entrainement, un mode contre les bots (avec des compagnons humains ou pas) et le mode JCJ. Cependant, les matchs compétitifs et le mode personnalisé sont limités ; seuls les comptes payants peuvent y accéder. Cependant, ces modes donnent la possibilité d'obtenir des cadeaux de saisons (des missions), de sorte que vous pouvez obtenir de l'expérience et monter de niveau avec un compte totalement gratuit pour obtenir des caisses de récompenses. Mais dans ce domaine il y a aussi une restriction, qui est que les joueurs avec des comptes gratuits ne peuvent ouvrir une caisse que toutes les 36 heures.

Au début, il ne semble pas que les restrictions soient excessives (tant que l'on n'a pas l'intention de jouer en mode compétitif). Contrairement à d'autres MOBA qui offrent généralement une rotation gratuite et la possibilité d'acquérir de nouveaux personnages, que ce soit avec de l'argent virtuel du jeu ou de l'argent réel, Atlas Reactor a choisi une voie différente. Comme le jeu offre un petit nombre de personnages (20), nous pouvons imaginer pourquoi il ont pris cette décision.

 

Atlas Reactor screenshots (9) copiaAtlas Reactor screenshots (13) copia


Le modèle économique du jeu a quelques similitudes avec le nouveau titre de Blizzard, Overwatch, où vous payez afin d'obtenir l'accès à tous les personnages et les modes, et vous pouvez ensuite acheter des caisses avec de l'argent réel et obtenir de nouveaux aspects et actions. Mais le fait de restreindre le mode compétitif est une limite à cela. Fondamentalement, on peut dire que le mode gratuit d'Atlas Reactor est plutôt une sorte d'essai qui nous permet de voir si nous sommes intéressés par le jeu puis l'acheter et avoir accès à tout le contenu. Et ce n'est pas nécessairement mauvais, parce que le jeu n'est pas particulièrement cher. En outre, pour ceux qui veulent juste jouer de manière occasionnelle, c'est une alternative plus viable.

Le jeu vaut certainement la peine d'être essayé.