Nous avons essayé Black Gold Online

6 Note totale
Gameplay: 5/10
Graphismes: 6/10
Effet Sonores: 7/10

Les combats entre les transporteurs semblent intéressants

Le combat semble maladroit et le jeu semble dater un peu par rapport à d'autres MMO

 

Nous avons récemment eu la chance de tester Black Gold Online, le MMORPG le plus récent de Snail Games USA, les développeurs du tout récent Age of Wushu. Black Gold Online est un MMO fantastique basé steampunk qui se déroule au cours d'une lutte épique entre deux grandes factions: le Royaume d’Isenhorst axé sur la technologie et l’Union d’Erlandir qui est en phase avec la nature et utilise la magie. Le jeu n'a pas encore sa version complète mais sera complètement gratuit au moment de sa sortie.

 

Black Gold Online - Review - ImageNous avons commencé notre essai en faisant un balayage rapide de la création de personnage. Il existe actuellement deux races disponibles pour chaque faction avec une troisième disponible dans l'avenir.  Pour notre test, nous avons choisi les Nains d’Isenhorst, des bâtisseurs classiques et des inventeurs qui ont inventé la plupart des technologies à vapeur qui existent dans le royaume aujourd'hui. Nous avons pu choisir entre homme ou femme, mais en toute honnêteté, la naine ressemblait plus à une lutine. Il y a une gamme complète de curseurs et d'autres options de personnalisation pour créer un personnage d'apparence plus unique, en fonction de la race que vous décidez de choisir.

 

Black Gold screenshot (1) copiaBlack Gold screenshot (2) copiaBlack Gold screenshot (3) copiaBlack Gold screenshot (4) copia


Nous avons pu choisir parmi une large sélection de classes et le genre de certaines classes est bloqué, comme l’occultiste qui ne peut être joué que par des personnages féminins. Nous avons choisi Spectromancer pour classe et quand nous avons appuyé sur ‘suivant’, nous nous sommes retrouvés d’office avec un personnage féminin, qui semblait être par défaut, et en appuyant sur ‘retour’ pour voir si nous avions raté la sélection du sexe par inadvertance, nous avons été obligés à jouer avec la classe Punisher.

En entrant dans le jeu pour la première fois nous avons été accueillis par une cinématique racontant une invasion sur une île d’Erlandir, nous plongeant dans l'action, qui était essentiellement une zone de tutoriel alors que nous avancions à travers l'île pour repousser quelques ennemis. Fait intéressant, nous avons eu la chance de sauter dans l'un des véhicules du jeu, un mech blindé que les joueurs peuvent acquérir et se battre avec en JCJ. Le mode tutoriel s’est poursuivi jusqu'à ce que nous avons été mis en face d’un gros boss, Magma, qui a reçu à peine quelques égratignures quand nous avons déchargé sur lui et nous avons compris que cela faisait partie du script et que nous n'étions pas censé le battre à ce moment là.

En entrant dans la partie principale du jeu, il est devenu évident qu'il s'agissait d'un MMORPG chinois, Snail Games USA étant la division américaine de Snail Game (Chine), avec un certain nombre d'icônes cliquables pour réclamer des récompenses pour le leveling, pour la connexion, pour rester dans le jeu, pour participer à des événements, etc.

Le jeu était évidemment beaucoup plus traditionnellement axé MMORPG, avec ses quêtes, ses combats, ses graphiques et son gameplay. Tout le reste était assez stable dans le genre et cette touche hybride du MMORPG ‘point and click’ et ‘hero building’ était probablement la caractéristique la plus originale du jeu.

 

Black Gold screenshot (5) copiaBlack Gold screenshot (6) copiaBlack Gold screenshot (7) copiaBlack Gold screenshot (8) copia


Nous avons réussi à battre quelques mobs différents dans la zone de départ, en complétant des quêtes et en étant envoyé à un nouvel emplacement, ce qui nous a conduit à un donjon instancié pour récupérer un trésor et puis encore plus loin jusqu'à ce que nous ayons atteint la principale ville des nains, qui a une vrai ambiance de Forgefer (capitale des nains de World of Warcraft. Une chose que nous avons aimé, c'est que dès le début autour du niveau 5, nous avons eu accès à une monture; une moto de style steampunk !

Les quêtes sont particulièrement scénarisées, nous envoyant de PNJ en PNJ pour trouver de nouveaux morceaux de l'histoire sur la guerre qui faisait rage et sur les conflits auxquels les nains faisaient face chez eux. Malheureusement, l'action et les combats ont fait un plongeon spectaculaire après la zone de tutoriel initiale et les combats que nous avons eu étaient une affaire de secondes avec à peine une égratignure, donc pas de défi à tout.

Nous sommes passés à travers les différentes fonctionnalités du jeu, avons examiné les différents sous-menus et remarqué que, au niveau 10, nous allions avoir accès à un transporteur. En jouant jusqu'au niveau 10, nous avons été déçus que ce n'était pas quelque chose qui était immédiatement accessible et serait sans aucun doute déverrouillé par une quête.

Black Gold vaut certainement la peine d'être essayé. À la suite, une vidéo de combat de boss avec un personnage de niveau 40. Et si vous voulez en savoir plus sur ce titre, cliquez sur le bouton "info" ci-dessous.