Nous avons passé en revue la bêta fermée de Paladins

AD Note totale

Beaucoup de personnages, combat rapide, mises à niveau à la volée, artisanat simple mais efficace

Cartes trop semblables, trop peu de compétences pour les personnages, la capture de point est trop rapide

Nous avons eu la chance d'essayer Paladins, le nouveau shooter à la première personne de Hi-Rez Studios (Tribes: Ascend, Smite) qui est actuellement en bêta fermée ; ce fut la première fois que nous avons pu avoir une session de jeu un peu plus longue depuis que nous l'avions essayé à la GamesCom en août dernier.

Le jeu est un shooter rythmé axé sur la capture de points avec actuellement neuf personnages au choix pour les joueurs où chacun va en découdre dans deux équipes différentes à travers diverses cartes. On entend souvent que le jeu est un Shooter Moba, mais en ce qui nous concerne nous ne trouvons pas que ce soit vraiment le cas ; il n'y a absolument rien de MOBA dans Paladins (au moins au sens traditionnel de ce terme), c'est un shooter avec quelques mécanismes différents. Nous savons joué pendant quelques heures et, ainsi, nous avons pu nous faire une petite idée de ce qu'il en était vraiment.

En ce qui concerne le gameplay de base, le jeu est vraiment amusant, il est très rapide et vous vous sentez comme si vous étiez constamment dans la bataille ; respawn rapide (mais suffisamment long pour faire une différence dans le flux de bataille) ainsi que la convocation rapide des montures pour parcourir les assez grandes cartes, ce qui signifie qu'il n'y a pas marche inutile et vous avez rarement plus de 15 secondes de répit sans entrer dans une fusillade. Tout cela conduit à des matchs beaucoup plus rapides qui sont généralement agréables et bénéfiques, mais qui ont leurs propres problèmes lorsqu'il sont combinés avec d'autres facteurs (lisez la suite !)

Les différents personnages sont bien faits et offrent une saveur agréable et des différences dans les styles de jeu. Pour votre choix d'équipe dans un 5vs5 standard, vous pouvez au moins à ce stade éviter des compositions d'équipe terriblement mauvaises. Chaque personnage possède ses propres capacités uniques qui peuvent généralement être utilisées selon une variété de façons, comme par exemple la capacité "Cataclysm" de Buck qui jette un mur de pierre énorme pour fournir un bouclier temporaire à votre équipe lors de la défense d'un point, mais qui est aussi utile pour séparer un groupe d'ennemis de leur compagnons, de sorte que votre équipe puisse les tuer plus facilement. Certaines capacités des Champions sont très situationnelles et donc pas toujours utiles, ce qui est un problème quand vous avez seulement 2 compétences principales et 1 capacité de déplacement (standard pour chaque Champion). Du coup, souvent vous ne faites pas beaucoup plus que d'utiliser votre attaque standard avec le clic gauche de votre souris.

 

Paladins Premieres impressions image (1)Paladins Premieres impressions image (2)Paladins Premieres impressions image (3)


Les personnages peuvent être personnalisés avec les cartes qui sont disponibles pour chaque personnage spécifique. Dans la bataille, trois cartes aléatoires de votre deck apparaîtront chaque fois que vous montez de niveau et vous pourrez choisir celle que vous voulez pour avoir des boosts et des bonus supplémentaires en fonction de leur rareté. Ce type de mise à niveau est ce qui fait le lien avec les MOBA, mais monter de niveau pendant le combat n'est pas plus une fonctionnalité uniquement MOBA que ne l'est gagner des points de talents dans un MMORPG. Les cartes sont soit collectées dans des coffres de butin quand vous gagnez un match, soit vous pouvez les fabriquer avec un système assez simple : collecter trois cartes de la même rareté et vous pouvez les combiner pour obtenir une carte unique aléatoire de la même rareté, ou encore vous pouvez combiner cinq cartes de la même rareté en une carte choisie de la rareté supérieure. Simple et efficace.

Donc, les cartes et les modes. Pour notre test, il semble que la forêt enchantée était la seule carte actuellement disponible, bien que heureusement nous avions joué sur la carte Temple Ruins à la GamesCom pour faire une comparaison. Outre la thématique et l'apparence des cartes, elles se jouaient de façon très très similaire ; deux forteresses d'équipe et trois points à capturer qui étaient également très similaires entre les deux cartes (fermées dans une zone avec quelques bâtiments, des bâtiments de ville avec beaucoup de niveaux, et un zone plus ouverte). Combiné avec le fait que c'est le même objectif pour chaque mode : être la première équipe à capturer un point, convoquer un canon de siège, l'escorter à la base de l'ennemi et faire sauter deux portes menant au coffre.
Le fait que les deux cartes étaient si semblables était assez décevant, même si la disposition était légèrement différente, il n'y avait rien qui nous a frappé en termes de différences. Ensuite, il y a l'ensemble des mécanismes pour capturer les points. Sur le papier, ça à l'air pas mal du tout, c'est en fait assez amusant, mais notre problème c'est que la minuterie va trop vite. La raison de cela est que si vous perdez une ou deux personnes lors de l'engagement de la capture ou, plus probablement, vous perdez des gens juste avant l'engagement, en route vers le combat (ce qui arrive environ 20 secondes après que le canon de siège préalablement convoqué a été détruit) et vous avez à peu près perdu le point. Cela prend 15 bonnes secondes de votre lieu d'apparition pour revenir au point de capture alors que pendant ce temps vous regardez la jauge de capture de l'ennemi se remplir lentement.

 

Paladins Premieres impressions image (4)Paladins Premieres impressions image (5)Paladins Premieres impressions image (6)


Nous n'avons pas joué assez pour connaître toutes les nuances sur la composition de l'équipe, mais il semble que si vous ne disposez pas d'un personnage qui fait office de tank lourd qui peut absorber quelques dégâts alors il est quasiment impossible de capturer un point. Vous serez poussé ou supprimé très rapidement et si l'ennemi est sur le point, la minuterie descend si vite qu'elle oblige les personnages de santé faible (mais capables d'occasionner des dégâts élevés) à être trop agressifs, car il y a peu de chances qu'eux seuls puissent repousser un équipe ennemie du point (d'autant que les tanks ont beaucoup de capacités défensives). La probabilité d'avoir un tank est élevée car il y a seulement 9 personnages disponibles, mais avec plus... qui sait.

Globalement, le jeu est amusant, les cartes sont décentes, les personnages fonctionnent, mais sans beaucoup plus de contenu et des changements drastiques dans les cartes et les modes... nous ne pensons tout simplement pas que le jeu soit assez bon et nous espérons simplement qu'il est encore loin de sa sortie. Il a besoin véritablement de davantage de tout s'il veut conserver les joueurs engagés pour une longue période de temps, au moins pour nous, et s'il parvient à faire cela, alors ça va être un grand titre.