Premières impressions de Paragon

AD Note totale

Beau graphismes, excellent design de niveau, bonne sélection de héros initiaux

mécanisms de base similaires aux autres MOBA, la durée de partie atrocement longue, la mobilité / mouvement lents en combat, manque d'innovation

Nous avons eu la chance d'essayer l'accès anticipé du nouveau MOBA Paragon d'Epic Games, un jeu en ligne gratuit que les joueurs qui ont payé pour y accéder ont eu la chance d'essayer en préparation de la bêta ouverte cet été. Le genre MOBA est en constante croissance, mais il manque d'innovation et il y a beaucoup trop de copies des grosses pointures telles que Dota 2 et League of Legends ; voyons un peu où se situe Paragon dans ce paysage déjà bien encombré.

Nous devrions commencer par dire que les quelques heures que nous avons joué n'ont pas suffi à nous faire classer rang 3, ce qui est nécessaire pour commencer le JCJ, de sorte que notre expérience s'est résumée à combattre des bots. .

Notre première impression a déjà été faites par les cinématiques et les vidéos que nous avions vu du jeu à l'aide des séquences de jeu, il est difficile de nier que le prix du plus beau MOBA sur le marché doit aller à Paragon. Le jeu est magnifique, tout est beau les textures, les personnages, les effets spéciaux des compétences et plus, mais la beauté se retrouve plus dans la conception des niveau de la carte (actuellement il n'y a qu'une seule carte, est-ce que ce sera toujours le cas, nous n'en sommes pas sûrs). C'est un jeu à la troisième personne, et Epic Games a certainement utilisé cette caractéristique d'une façon différente que Smite. Alors que Smite est un jeu à la troisième personne, il se joue essentiellement sur un seul niveau ; dans Paragon vous avez la pleine verticalité avec la vision et l'attaque, les personnages sautent en l'air et peuvent être ciblés, ils peuvent prendre des positions sur les ponts et les rebords en hauteur pour abattre leurs ennemis, ou ils peuvent se diriger vers le bas dans les canyons de la jungle à la recherche de camps.

 

Paragon screenshots (5) copiaParagon screenshots (6) copia


Le jeu ressemble et se joue comme un jeu de tir troisième personne, mais conserve la plupart des éléments de combat nécessaires pour conserver son statut de MOBA, la plus notable étant la portée des capacités, en jouant le héros archer Sparrow, il était manifeste que notre portée d'attaque n'était pas aussi grande que nous pensions, et donc on ne peut pas avoir de snipers embusqués à travers le champ de bataille. Les batailles sont généralement plus rapprochées, vous forçant à rester derrière la ligne de fond et lancer des attaques sur l'ennemi, s'ils s'approchent de vous alors vous êtes certainement en difficulté et quand cela est arrivé cela a parfaitement mis en évidence l'une des choses que nous n'aimons vraiment pas dans le jeu ; la mobilité.

Quand pendant le combat vous vous déplacez si lentement, vous êtes à un rythme de marche et cela supprime définitivement la précision de shooter plus frénétique que nous avons vu dans d'autres jeux MOBA plus récents à la troisième personne (Gigantic, Paladins) où vous pouvez sauter et sortir des voies d'attaques. Quand l'ennemi est sur vous dans Paragon, il vous suffit de tourner le dos et courir, et pas particulièrement rapidement si vous n'êtes pas en mode "Voyage" qui vous permet de courir à une vitesse plus élevée , mais faire cela dans le combat et prendre un coup va assommer votre personnage, ce qui rend cette option vraiment utile pour voyager entre les voies ou le déplacement de la base arrière à la ligne de front.

Vous aurez à voyager à la base assez souvent, ce qui se fait facilement en utilisant la fonction de téléportation de la touche B. D'abord et avant tout à l'exception des objets et des alliés, il n'y a aucun moyen de vous guérir ou de reconstituer le mana dans les voies, mais plus important encore, vous devrez aller à la base pour ajouter vos cartes. Tout au long du jeu, vous acquérez de l'EXP de cartes (CXP) qui vous donnera un point de carte à chaque fois que la barre se remplit, avec assez de points ; vous pouvez ensuite les dépenser pour ajouter des cartes dans vos emplacements de carte (lié aux touches 1 - 6 ) pour un variété de boosts passifs, des capacités et des items tels que des pots de guérison, des drones éclaireurs et d'autres articles, qui ont un certain nombre d'utilisations. Les cartes sont personnalisées par le biais de votre propre jeu. Elles se gagnent en jouant des parties, joueurs en mesure de personnaliser leur héros avec plus d'options personnelles. Chaque carte a un coût, alors les joueurs doivent décider de débloquer plusieurs cartes de bas niveau, ou attendre pour en débloquer de plus puissantes et plus coûteuses. Heureusement, vous pouvez également défausser des cartes et les remplacer plus tard dans le match, de sorte que vous pouvez jongler un peu avec votre jeu pendant le jeu, ce qui nous semble une assez bonne idée et une des idées les plus innovantes permettant aux joueurs de réagir pendant la bataille.

Nos parties ont toutes été assez semblables, car nous avons joué avec le même personnage pour essayer de nous familiariser avec lui au lieu de basculer entre les différents héros, mais même en dehors de cela, il semble qu'il n'y ait pas beaucoup plus à faire en dehors de pousser vos serviteurs dans la voie et parfois essayer d'éliminer un camp. Sur un plan personnel, nous sommes plus sensibles à Heroes of the Storm où il y a plusieurs objectifs différents sur une seule carte, et chaque carte a des objectifs uniques, et... il y a plusieurs cartes. Paragon est resté plus traditionnel avec une seule carte, pousser la voie, tuer des serviteurs et faire tomber les tours, détruire le noyau, et obtenir votre "carry" pour ramasser les boosts des camps de la jungle.

 

Paragon screenshots (8) copiaParagon screenshots (10) copia


Tout a déjà été fait auparavant.

Les deux choses qui se distinguent dans le jeu, en dehors de ses graphiques, sont la verticalité des cartes, qui, en toute équité ne changent pas beaucoup le gameplay, et la capacité de changer vos cartes dans un jeu (même si il y a des éléments de cela dans d'autres MOBA), mais est-ce suffisant ? En termes de durée de partie, Paragon tend certainement plus vers LoL et Dota2, avec des parties qui allaient vers l'heure de jeu quand les équipes semblaient équilibrées. Cela combiné avec des mécanismes de jeu identiques aux titres sus-cités nous fait nous demander si Paragon va arriver à attirer les joueurs plus "hardcore" fans de leurs titres bien-aimés juste grâce à ses mécanismes à la troisième personne et ses jolis graphismes ?

D'autres MOBA ne semblent être plus innovants, que ce soit Gigantic avec ses énormes combats de boss et la vitesse de jeu folle, Heroes of the Storm avec ses multiples cartes / modes, Arena of Fate avec des matchs chronométrés où vous marquez des points pour obtenir la victoire finale... Paragon ne propose rien de nouveau, ce qui est décevant. Si en tant que joueur MOBA vous êtes dans le camp hardcore ou le camp occasionnel pour la durée des matchs, Paragon va contre les deux plus grands MOBA avec très peu à offrir pour rivaliser avec eux.

Le jeu est assez amusant, la troisième personne n'est pas quelque chose à négliger et nous pensons qu'il est un pas au-delà de Smite, mais derrière Paladins et Gigantic. Dans l'ensemble, si ce n'était pas pour ses graphismes, nous pensons que Paragon pourrait certainement tomber dans l'oubli.