Que changeriez-vous dans Swordsman ?

Pour notre nouvel article "Que changeriez-vous ?" nous entrons dans le MMORPG d'arts martiaux asiatiques Swordsman, publié par Perfect World. Dans ce jeu basé sur le roman "The Smiling, Proud Wanderer" de Louis Cha, les joueurs incarnent un maître d'arts martiaux vagabond, un wushu, et seront plongés dans une histoire pleine d'intrigues et de lutte de pouvoir. Le jeu propose différentes écoles d'arts martiaux pour que les joueurs puissent choisir leur classe et d'autres éléments, et même si il y a beaucoup de choses que nous aimons, il y en a aussi que nous n¡apprécions pas tellement.

L'apparence archaïque et les mises à jour peu fréquentes - Le jeu a seulement quelques années, mais même déjà quand il est sorti il n'avait pas l'air d'un jeu nouveau. Il a toujours eu l'air un peu daté et vieux, avec une interface et une esthétique plutôt génériques, qui en font un MMORPG de plus mais avec une thématique Wuxia. Si on ajoute à cela le fait qu'il a eu peu de mises à jour de contenu, et que celles-ci se sont surtout focalisées sur les objets cosmétiques et d'autres items de la boutique digitale, on est face à un titre qui se délite au fil du temps.

Peu de joueurs et d'événements - Au cours des mois, le nombre de joueurs de Swordsman a diminué progressivement (c'est peut être pour cette raison que les développeurs ont décidé de ne pas investir plus d'argent ou de ressources dans le nouveau contenu). Et le jeu n'a jamais été particulièrement populaire sur les marchés occidentaux, donc il y a peu de population active. Les événements dans le jeu ont lieu à certaines heures, mais souvent on ne peut pas y participer parce que les plus grands clans n'y participent pas. Swordsman souffre d'un sérieux problème avec le nombre de joueurs.

 

Swordsman screenshots (18) Swordsman screenshots (17)


Contenu répétitif - Sans pouvoir accéder aux événements généraux, les joueurs sont laissés à leur sort dans les quêtes principales, ce qui pendant les quarante premiers niveaux est très amusant, avec une progression acceptable et des quêtes amusantes, mais à partir de ce moment-là la progression commence à stagner et tout devient répétitif. Un bon indicateur dans ces MMOs asiatiques pour savoir s'ils sont répétitifs à un moment donné, c'est qu'ils possèdent un système de combat automatisé, ce qui enlève la nécessité de jouer (étrange en soi). Au lieu d'ajouter du nouveau contenu ou d'améliorer l'expérience, le jeu devient un puits sans fond dans lequel on perd son temps pour arriver au plus haut.

Combat facile - Swordsman propose trois façons de diriger le personnage, avec un mélange entre les touches d'action W, A, S et D et les clics de souris. Conceptuellement ce n'est pas une mauvaise idée, mais le problème c'est que, parfois, le mouvement se révèle un peu orthopédique à cause de ce système de contrôle à mi-chemin entre le combat d'action et le combat de style classique, ce qui a pour conséquence que combats sont simplistes. L'intelligence artificielle n'est pas particulièrement bonne, et les combats sont insolemment faciles pour qui possède quelques années d'expérience derrière lui. Le JCE se résume à attaquer constamment des punching-ball. Un peu plus d'effort dans la conception de l'IA et du système de combat pourrait faire revenir le jeu à la vie.

Ce sont les choses que nous aimerions modifier. Que changeriez-vous dans Swordsman ? Que pensez-vous devrait être ajouté ou supprimé dans le jeu ? Quelle serait votre liste ? N'hésitez pas à nous en faire part en laissant un commentaire ci-dessous.