Premières impressions de Rage War

6.5 Note totale
Gameplay: 8/10
Graphismes: 5/10
Performances: 7/10

Combat stratégique, campagne JCE, avancées technologiques multiples

Graphismes moyens, certains éléments limités par l'argent réel

Rage War est un jeu de stratégie et de gestion cross-plateforme développé par Fury Studio et édité par XS Software. Il s'agit d'un jeu gratuit disponible pour les navigateurs sur PC, Mac à travers un petit client et aussi pour les mobiles via iOS et Android. Tout s'articule autour de la machine à remonter le temps de Leonardo da Vinci, qui emmène les joueurs par hasard dans à un univers alternatif pendant l'âge de pierre. A partir de ce moment, la tâche du joueur est de construire une colonie, de collecter des ressources et de former une armée pour faire face aux rivaux au fur et à mesure de la progression.

L'aventure commence par une cinématique très bien faite, mais qui semble avoir absorbé une grande partie du budget. Les graphismes ne se démarquent pas particulièrement, et les animations sont plutôt ternes. En règle générale l'esthétique du jeu nous a fait penser aux titres de la dernière décennie. Ayant essayé le jeu sur PC, nous devons mentionner que l'interface est clairement conçue pour les appareils mobiles, avec des boutons énormes et des menus simples qui ne s'adaptent pas complètement aux moniteurs à haute résolution.

En ce qui concerne le gameplay, pendant les premières heures de jeu, le titre respecte les normes du genre. Grâce à un tutoriel, (essentiel pour les joueurs qui ne sont pas familiers avec ce type de jeux, mais terriblement ennuyeux si vous êtes un habitué) on apprend les bases et tout ce qu'il faut savoir pour naviguer dans les menus. Les mécanismes sont assez simples, et d'abord nous avons pensé que nous allions avoir à faire à un jeu ennuyeux avec des systèmes répétitifs et dans lequel il n'y a pas trop de réflexion, mais heureusement nous avions tort.

 


Le combat est amusant à la fois en JCE et JCJ, bien qu'il faille atteindre un certain niveau pour être en mesure d'accéder aux affrontements contre d'autres joueurs. Cependant, la prémisse est similaire dans les deux modes. En attaquant une colonie, d'un joueur ou du serveur, vous pouvez choisir les troupes avec lesquelles vous voulez attaquer et leur position sur l'un des flancs. Il y a de nombreux défis à surmonter, mais en général, il s'agit de détruire le château central. Pour y parvenir, les unités avancent en ligne droite en attaquant tout ce qui se trouve sur leur chemin jusqu'à ce qu'elles soient à court d'énergie. Le concept en tant que défenseur est de placer le plus grand nombre de défenses pour épuiser l'énergie des attaquants avant qu'ils n'atteignent les bâtiments les plus importants. Pour un attaquant, au moins à des niveaux élevés, il est important d'avoir assez de troupes pour attaquer par vagues et percer les défenses rivales.

Le combat dans Rage War est une bouffée d'air frais par rapport à d'autres titres du même genre. Ce n'est pas qu'il soit très original, parce que quelque chose de semblable existe dans d'autres jeux (comme l'archiconnu Clash of Clans), mais il est certainement différent des autres jeux similaires. On a l'impression que la stratégie est vraiment importante, parce que pendant la campagne, nous avons été vaincus à maintes reprises et nous avons dû faire des ajustements constants dans la formation et les types d'unités pour arriver à gagner une bataille. À notre avis, c'est ce qui rend le combat tactique intéressant. Le processus est simple, mais très gratifiant quand vous obtenez la solution à un problème sur lequel vous avez été coincé pendant un certain temps.

 


Au-delà du combat, les développeurs ont fait tout ce qu'ils ont pu (dans la mesure du possible) pour éviter l'automatisation. Lors de la construction de la colonie, le joueur peut placer les bâtiments, les déplacer et les unir au moyen de routes ; et également découvrir des terrains supplémentaires pour agrandir sa colonie. Et même au sein de la campagne, il n'est pas nécessaire de se battre, car il est possible d'essayer de soudoyer et de négocier des traités pour obtenir une solution diplomatique et pacifique. L'arbre de recherche technologique semble tout à fait ouvert et permet de progresser au plaisir du joueur, sans technologies pré-requises pour avancer.

En conclusion, dans son genre, Fury Studio a réussi à éviter une grande partie de ce contenu répétitif et ennuyeux qui est présent dans de nombreux jeux de ce type. Le combat est très stratégique et amusant, et bien que le jeu ne brille pas par sa qualité graphique, dans Rage War le gameplay prime sur l'esthétique. En outre, étant donné ses qualités de cross-plateforme, c'est sans aucun doute un jeu qui n'est pas à négliger.